Terre de Touraine du 26 février 2016

Retrouvez nous sur aussi sur sur www.maisondesagriculteurs37.fr

mais aussi sur https://www.facebook.com/terre.detouraine & https://twitter.com/TerredeTouraine

Revalorisation des prix Pression maintenue Une cinquantaine d’agriculteurs s’est invitée au super marché de savigné sur lathan pour sensibiliser et convaincre le gérant de s’approvisionner en viande locale. La partie n’est pas gagnée alors que des études montrent que l’origine locale des viandes est un critère de choix pour les consommateurs. A l’échelon national, Lire la suite

Viticulture: La coopérative de Montlouis-sur-Loire va subventionner la rénovation du vignoble des sociétaires

La cave des producteurs ne manque pas de « pep » mais plutôt de vin. Elle propose un programme d’accroissement et de modernisation du vignoble récolté à ses sociétaires.

Portée par la vague de l’un des vins tourangeaux les plus en vogue, la cave des producteurs de Montlouis-sur-Loire se porte plutôt bien. Mais si les fondamentaux immédiats sont bons (les comptes, le flux commercial), le petite coopérative se fait tout de même quelques cheveux pour son avenir. Les menus rendements subits depuis cinq ans rendent la situation commerciale délicate. Il n’est pas facile de freiner les Lire la suite

Terre de Touraine du 12 février 2016

A la Une de Terre de Touraine du 12 février 2016
Opération de communication à Tours samedi dernier : Le prix de la détresse
A l’appel de Ja 37 et de l’UDSEA, une centaine d’agriculteurs de l’Indre-et-Loire s’est mobilisée, samedi à Tours en organisant un barbecue géant. Pour illustrer la réalité sur les prix sortie de ferme, ils ont vendu à prix coûtant des sandwichs, des pommes et du lait. Comme leurs homologues partout en France, ils souhaitent voir émerger des mesures efficaces qui Lire la suite

Cash Investigation et les Pesticides : quand des contrevérités sont diffusées en prime time…

L’émission Cash Investigation, diffusée le 2 février 2016, était intitulée « Produits chimiques : nos enfants en danger » [1]. Elle s’est attachée à montrer pendant 2h15 que les pesticides présentent un danger imminent pour la santé des agriculteurs, des consommateurs et des enfants. Tout au long de l’émission, la journaliste Elise Lucet a martelé, sur un ton inquiet et alarmiste, que 97 % des produits alimentaires contiendraient des résidus de pesticides.

L’Association Française pour l’Information Scientifique (AFIS) déplore qu’une chaîne publique de télévision ait transmis en prime time un tel message, trompeur et alarmiste, à plusieurs millions de téléspectateurs, et que ce message ait ensuite été relayé par l’ensemble des médias et des réseaux sociaux, sans le souci ni de la véracité des « informations » colportées, ni de l’inquiétude légitime mais injustifiée ainsi propagée dans la population. Sans prendre position pour ou contre les pesticides, l’AFIS entend rappeler, ici, plusieurs éléments qui ont été occultés pendant l’émission et qui donnent un tout autre éclairage au chiffre de 97 %.

L’Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) a contrôlé la présence de 685 Lire la suite