Le département veut céder son laboratoire

 

DSC_01965044

Le Laboratoire de Touraine (LdT) est à vendre. Un appel d’offre a été lancé. Décision en juillet.

Installé à Tours nord, le Laboratoire de Touraine, propriété du département, emploie 80 personnes qui réalisent des analyses d’eau, d’aliments, de vin, de terre, assurent des autopsies sur les animaux d’élevage et concourent à la veille sanitaire du territoire ( influenza aviaire, FCO, tuberculose…). De part sa mission de service public, la perte de marchés et l’absence de grande crise sanitaire, le Laboratoire est déficitaire ; le département assurant l’équilibre des comptes chaque année. La réforme territoriale a réduit le champ d’action des départements et l’Indre et Loire estime désormais que ce n’est plus à lui d’assumer ces missions. D’où la décision du Conseil départemental de le mettre en vente. Le personnel est vent debout et une manifestation des employés inquiets s’est tenue devant le Conseil départemental lundi.

WP_20160523_002

Manifestation du personnel du Laboratoire départemental lundi dernier devant le siège du Conseil départemental.  Lire la suite

Terre de Touraine du 27 mai 2016

Glyphosate : suppression ou modération ?
Nom de code C3H8NO5P, N-(phosphonométhyl)glycine est plus connu sous le pseudo de glyphosate. Herbicide bon marché et souple d’emploi, largement utilisé à la campagne et en zone urbaine le glyphosate  est bien pratique pour contenir la flore. Mais il est sur la sellette de Bruxelles et Marisol Touraine alors que les études scientifiques à son encontre se contredisent. p 3

Grandes Cultures & Fourrages Fondettes haut lieu de l’agroécologie le 2 juin : a Chambre d’agriculture recevra les agriculteurs pour une visite commentée de la plateforme départementale d’essais portant sur les céréales, les oléoprotéagineux et la production de fourrages. La monoculture laisse désormais la place à des rotations longues alternant les semis d’hiver et de printemps, à l’association d’espèces différentes en cultures et en fourrages p 12 & 13

Vins ligériens & gastronomie Tours à l’heure Vitiloire
L’engouement du public pour Vitiloire devrait remonter (un peu) le moral des vignerons sinistrés par le gel. Une affluence de 35000 visiteurs est attendue pour cette grande déambulation viti-gastronomique qui associe les savoir-faire des vignerons et des artisans de bouche. Ateliers, espaces gourmets, expositions font de Vitiloire un évènement d’ampleur nationale dédié à l’art de vivre à la française en général et à la tourangelle en particulier. Vitiloire est devenue en 13 ans d’existence une manifestation phare qui contribue au rayonnement des vins ligériens et de Tours cité internationale de la gastronomie. P 3

Vigne : Mildiou et black-rot en embuscade Après le gel, la vigne doit faire face à ses agresseurs habituels en saison, à commencer par les champignons pathogènes. Le climat actuel, orageux est favorable au développement du mildiou et de la pourriture du noire. Deux menaces qui sont contenues par une couverture fongicide conventionnelle avec des produits de synthèse ou via des pesticides utilisable en agrobiologie ; à savoir essentiellement des préparations base de cuivre métal. p 7

LGV et agriculture Jusqu’à la fin l’UDSEA ne lâche rien La construction de la ligne à grand vitesse vers Bordeaux impacte fortement l’activité agricole. Le syndicat agricole est vigilant depuis son commencement pour défendre les intérêts des agriculteurs face au géant Coséa. Le chantier s’achève mais l’UDSEA veille jusqu’au bout à la défense des paysans concernés, les points d’achoppement sont encore nombreux.p 16
Réunion à Bourgueil Gestion du domaine viticole et gel: comment gérer 2017 ? Une réunion organisée par les services juridiques et de gestion de la maison des agriculteurs pour conseillers les vignerons sur les mesures possibles visant à réduire les charges des domaines. Le 8 juin à 10h à la maison des vins de Bourgueil. p

Fermage & cadre familial Cession de bail : une procédure à respecter Quand un fermier veut transmettre l’exploitation qu’il loue à un de ses enfants s’installant, la cession du bail est possible mais pas automatique. p 17

Conjoncture Frémissements des marchés céréaliers Après des mois de mauvais vents, les marchés céréaliers se réveillent un peu mais les cours restent toujours insuffisants pour dégager un revenu. p 11

Restauration hors foyer L’UDSEA promeut l’approvisionnement local La progression agricole poursuit sa mobilisation pour promouvoir l’approvisionnement local des cuisines de restauration hors foyer. Les syndicalistes agricoles d’Indre -et-Loire ont échangé, le 17 mai dernier, sur ce dossier stratégique avec le conseil départemental. p 6

De merrains en douelles « Avec quelle chauffe boiser ? » : La scierie Radoux recherche le grain du chêne pour que les vignerons élèvent dans les futs du bon vin. C’est dans le parc de la Brenne, que l’unité de production de merrains du groupe Radoux est implantée. A chaque étape de manipulation du bois, finesse et qualité sont au cœur des préoccupations du tonnelier pour obtenir des fûts uniques, mais aussi des copeaux et des douelles à infuser chargés d’apporter structure et arôme aux vins. p 24

Terre de Touraine du 20 mai 2016

La Région prend le pouls de son agriculture : Le Conseil régional du Centre-Val de Loire a consulté les acteurs de son territoire afin de préparer son schéma de développement économique d’innovation et d’internationalisation. Tout un programme qui comprend l’agriculture. Concernant ce secteur, la profession a mis en avant la qualité, les innovations, le nombre d’emplois induits, l’importance de la formation tout en excluant de manière péremptoire toutes contraintes administratives complémentaires. P

Ste Maure de Touraine joue la carte de l’authenticité : Les 4 et 5 juin, la cité de Sainte-Maure-de-Touraine s’animera pour célébrer l’appellation qui porte son nom et convié dans son fief des consœurs qui, elles aussi n’ont pas démérité, le tout dans une ambiance festive.

Touraine Cultures et fourrage Des réponses aux enjeux de demain : L’édition de Touraine cultures et fourrages organisée par la Chambre d’agriculture au l’Agrocampus de Tours Fondettes se déroulera le 2 juin. Plusieurs nouveautés attendent les participants : deux courtes conférences sur des thématiques d’actualité : le désherbage et la place des légumineuses dans les systèmes céréaliers, suivies d’une démonstration de déchaumeur au champ.

Paiement des indemnités PAC 2015 et 2016 Des éléments concrets pour prévoir sa trésorerie
La date limite de paiement au 30 juin des aides PAC 2015 ne sera pas respectée malgré les nouveaux paiements prévus les 20 et 27 mai.

Métiers de la viande Opération séduction auprès du grand public
La 2ème édition des Rencontres Made in Viande se déroulera du 21 au 25 mai prochains, dans toute la France. En Indre-et-Loire quatre lieux sont à visiter et un mini-village autour des métiers accueillera le public à Tours.
FCO : Précision sur l’indemnisation FMSE :Les broutards et veaux dont la commercialisation a été empêchée à l’automne dernier du fait de la FCO, peuvent sous certaines conditions faire l’objet d’une indemnisation.
Pression sanitaire sur vigne : Le calme avant la pluie La semaine passée a été marquée par un retour à des températures plus fraîches, donc moins favorables à la pousse de la vigne mais également moins favorables aux maladies cryptogamiques. Les boutons floraux sont parfois bien visibles. Il est observé un stade dominant « 5-6 feuilles étalées » à l’est qui rattrape doucement le stade à l’ouest « 6-7 feuilles étalées ».
Ouverture sur le monde : Escale laotienne La République démocratique du Laos souffre de nombreux handicaps tant sur le plan géographique, qu’économique. Ses habitants n’en demeurent pas moins battants et saisissent toutes les opportunités pour tirer leur épingle du jeu.

Terre de Touraine du 13 mai 2016


Puissance agricole La place de la France contestée p 3

Dossier spécial travail du sol Tour des nouveautés p 10 à 16

PAC 2015, des paiements mais toujours des retards inquiétants p 5

80 ans de l’Aop vouvray : Une jeunesse éternelle p 7

Désherbage alternatif : Démonstration au champ le 19 mai p 13

Pression sanitaire des céréales Une poussée à surveiller p 9

Jachère Fauche et broyage ponctuellement interdits p 2

Patrimoine floristique Le robinier a su s’imposer p 24

Acteurs du Made in viandes

En allant de l’étable à la table, les rencontres Made in viandes offrent l’occasion de découvrir les acteurs d’un territoire œuvrant pour la fourniture d’une nourriture locale de qualité dans le respect des règles éthiques préservant le bien être des animaux d’élevage.

Rencontres de deux éleveurs, Vincent et François, d’un gestionnaire d’abattoir, Yann. Plus en aval, François orchestre le fonctionnement d’une restauration collective métropolitaine tandis que James met tout son art de boucher pour valoriser le travail de tous les professionnels qui ont précédé l’arrivée des viandes sur son étal.

Vincent Pinon : la qualité par les herbages
A Vernou-sur-Brenne en Touraine, un éleveur de vaches limousines privilégie une gestion raisonnée des herbages et introduit des plantes qui limitent l’emploi des antiparasitaires. Une viande de grande qualité pour un environnement préservé.

François de Chénerilles: traçabilité dans un environnement préservé
A Azay-le-Rideau en Touraine, François de Chènerilles élève 600 brebis qui donnent naissance à Lire la suite