Terre de Touraine du 25 mai 2018

Compétitivité, durabilité et résilience Alors que les négociations sur la future PAC sont en préparation, la FNSEA a souhaité remettre en avant sa contribution à la position française résumée autour de trois axes : compétitivité, durabilité et résilience. l’organisation réaffirme « avec force la nécessité d’une politique agricole forte, commune et qui préserve la dimension économique de l’agriculture ». Sur le même registre, les eurodéputés proposent une politique agricole « véritablement commune ». Dans son rapport sur « l’avenir de l’alimentation et de l’agriculture », la commission de l’agriculture du Parlement européen plaide pour une Pac « mieux conçue, plus simple, équitable et durable, financée adéquatement et véritablement commune ». p 3
Sélection variétale Le colza paradis génétique des semenciers p 8 Un reportage sur la plus grande station de recherche Dekalb à Toury. Au cœur de la Beauce, les sélectionneurs puisent dans l’immense réserve génétique des parents du colza. Une plante pur produit du génie humain obtenue par le croisement de plusieurs espèces de choux et de navets que l’on met dans notre assiette, dans notre réservoir et dans l’auge des ruminants. Parmi les axes de recherche, des variétés tolérantes aux maladies et aux insectes et l’amélioration de la tenue à la cuisson de l’huile. Les variétés de type Holl produites en Europe peuvent désormais rivaliser avec les championnes de la friture que son l’huile de palme et l’huile de coco dont on pourra réduire l’importation tout en augmentant l’indépendance protéiques de notre continent. Le tourteau de colza est en effet un excellent substitut au soja.

EGALIM Les parlementaires à la barre La Fnsea appelle les députés à ne pas décevoir le monde agricole. Débutée le 22 mai, la discussion au palais Bourbon du projet de loi né des Etats généraux de l’alimentation porte les espoirs de tous les agriculteurs désireux de retrouver du revenu. Mais alors que des forces parfois obscures s’emploient à transformer selon leur idéologie les conclusions des Egamil, la Fnsea attend des députés un sursaut pour protéger les agriculteurs et préserver les objectifs d’origine : équilibrer les relations commerciales entre l’agriculture et ses partenaires et produire une alimentation saine et durable à la nation. p 5
Promesses non tenues Manifestations en vue Déçus de l’orientation prise par la loi d’orientation dans laquelle ils fondaient beaucoup d’espoirs, les agriculteurs n’y voient qu’handicaps et nouvelles contraintes. Principal syndicat agricole, la Fnsea sort ses crocs et annonce le blocage en juin des raffineries et des dépôts de carburant. p 2
Biocarburants Incohérences gouvernementales Les professionnels de la filière oléagineuse française s’inquiètent du projet du groupe Total dans les Bouches-du-Rhône. La future bioraffinerie pourrait, selon certaines ONG, utiliser majoritairement de l’huile de palme importée, souvent mise en cause pour son impact environnemental. p 2

Et aussi
Equipements Des charrues intelligentes et connectées A lire dans le dossier caprin p 11 à 14
Action syndicale Point d’actualités avec la préfète p 4
Elevage Quand le céréalier sème le couvert au berger p 7
Piloter sa ferme Investir et prévoir sa trésorerie p 15

Pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*