« La graine de chou » a de l’avenir !

SÉLECTION DU COLZA/Nom : Brassica. Prénom : napus. Ascendance : chou chinois X navet + chou vert X chou rouge. Qualités : riche en huile et en protéine et un patrimoine génétique d’amélioration immense. Défauts : de nombreux obstacles sur son parcours qui entravent son potentiel. Avenir : radieux . Clefs de la réussite : la régularité de rendements. Incertitude : la pérennité des moyens de protection au cours d’un cycle proche d’une année.

Par Philippe Guilbert

Le colza est un pur produit du génie humain adorant les climats septentrionaux. Ce sont d’ailleurs les Hollandais qui lui ont donné son nom : « koolzaad », littéralement « graine de choux ». A force de sélection et d’adaptation, le colza d’hiver couvre de jaune au printemps une bonne moitié nord du continent européen. La France avec 1,5 million d’hectares et 5 millions de tonnes récoltées est le premier contributeur d’une sole continentale proche de 7 millions d’hectares. Malgré des cours parfois chaotiques, les analystes lui prédisent une belle postérité. Un avenir qui se prépare activement dans les laboratoires. Au cœur de la Beauce, à Toury, le semencier Dekalb (Monsanto) leader sur ce marché, observe et analyse les caractéristiques de milliers d’hybrides ; puisant allégrement dans l’extraordinaire réservoir génétique des brassicacées (100 000 gènes).

POUR LIRE L INTEGRALITE DE CET ARTICLE IL FAUT S ABONNER A TERRE DE TOURAINE! voir ci-dessus

Avec mots-clefs , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*