Agroécologie & glyphosate : « La France va passer à côté de l’essentiel ! »

Mission-Maroc-L.-Seguy-2013-11téléchargement beau contrôle des adventices banane avec erytrina ssp

 (photos Fert et L. Séguy) 

          
GLYPHOSATE & AGRO-ECOLOGIE/ Agronome, , botaniste concepteur des systèmes en semis direct sur couverture végétale permanente (SDSCV) et également maître d’œuvre, formateur et vulgarisateur de ces techniques dans le monde, Lucien Séguy était en Touraine (fin septembre 2017). Interrogé sur le glyphosate, il a tenu des propos décapants, parfois provocateurs mais porteurs d’espoirs 

(l’interview de Lucien Séguy est scindé en plusieurs vidéos).

Par Philippe Guilbert

Depuis 50 ans, Lucien Séguy sillonne les champs cultivés sous tous les climats. Après une carrière au Cirad (1), cet ancien pédologue de l’Orstom (1) continue de parcourir la planète agroécologique qu’il a patiemment assemblée. Fort d’un réseau de cultivateurs répartis sous

Lire la suite

Le département veut céder son laboratoire

 

DSC_01965044

Le Laboratoire de Touraine (LdT) est à vendre. Un appel d’offre a été lancé. Décision en juillet.

Installé à Tours nord, le Laboratoire de Touraine, propriété du département, emploie 80 personnes qui réalisent des analyses d’eau, d’aliments, de vin, de terre, assurent des autopsies sur les animaux d’élevage et concourent à la veille sanitaire du territoire ( influenza aviaire, FCO, tuberculose…). De part sa mission de service public, la perte de marchés et l’absence de grande crise sanitaire, le Laboratoire est déficitaire ; le département assurant l’équilibre des comptes chaque année. La réforme territoriale a réduit le champ d’action des départements et l’Indre et Loire estime désormais que ce n’est plus à lui d’assumer ces missions. D’où la décision du Conseil départemental de le mettre en vente. Le personnel est vent debout et une manifestation des employés inquiets s’est tenue devant le Conseil départemental lundi.

WP_20160523_002

Manifestation du personnel du Laboratoire départemental lundi dernier devant le siège du Conseil départemental.  Lire la suite

Les sols cultivés : des puits de carbone

Dominique Arrouays de l’Inra d’Orléans explique comment les sols agricoles peuvent résoudre en partie la problématique du réchauffement climatique.

A lire aussi l’article paru dans le dossier Cop 21 de l’édition du 27 novembre 2015 de Terre de Touraine 

Comment les sols cultivés stockent du carbone?

Henri Pluvinage confiant dans l’avenir d’un CTIFL sous régime CVO

S’exprimant au micro de Terre de Touraine le 25 juin à St Epain, l’actuel président du Centre technique interprofessionnel des fruits et légumes (CTIFL) s’est déclaré confiant en l’avenir. Henri Pluvinage estime que la réforme du financement imposée par l’Etat ne devrait pas changer fondamentalement l’actuel réseau de stations d’expérimentation, ni les mises à disposition de personnel sur des sites régionaux comme celui de l’IDFEL de la Morinière (Indre & Loire). Le CTIFL sera en mesure de financer sur fonds propres les 6 mois de trésorerie nécessaires pour payer le personnel au second semestre 2015 avant qu’une cotisation volontaire obligatoire ne prenne le relais de l’actuelle taxe fiscale affectée dont la collecte s’est arrêtée au 30 juin.

Une interview à retrouver dans l’édition du 3 juillet 2015 de Terre de Touraine