Crise agricole : 600 exploitants tourangeaux en situation critique

Venu visiter un jeune agriculteur du plateau de Ste Maure de Touraine, Louis Le Franc, préfet d’Indre et Loire a rappelé l’ampleur de la crise agricole qui affecte dans leurs fondations 15% des exploitations agricoles.

Venu sur l’exploitation laitière de Gaby Barillet à Sepmes à l’invitation de l’UDSEA et des JA, Louis Le Franc est revenu la profondeur de la crise qui affecte les exploitants agricoles toutes productions confondues victimes de la crise des marchés des denrées vendues sous leur coût de production, du gel et du climat désastreux qui a prévalu au printemps 2016.

Espoirs et vigilance face à la marche des robots

JOURNÉE NATIONALE POMMES-POIRES/ Comme d’autres composantes de l’agriculture, l’arboriculture n’échappe pas à l’arrivée des nouvelles technologies dans les vergers. Les robots et bien d’autres techniques innovantes sont à l’œuvre dans les vergers.

Par Philippe Guilbert

« Vers une révolution technologique au verger » ! Début juillet, la station de la Morinière de St Epain ouvrait sa journée technique pomme-poire avec Lire la suite

L’arbre : un forestier qui aime les champs

P3560680 P3560691   

Agroforesterie // Des arbres au milieu du blé, une hérésie ? Ça n’a pas toujours été le cas…

(Quatre vidéos à visionner dans cet article)

Article Justine Papin & vidéos Philippe Guilbert

 Ne jugeons pas l’arbre d’après son écorce, ni d’après sa place dans les cultures. « La grande majorité des écosystèmes naturels sont arborés, c’est une particularité de ne pas en avoir. Ils nous rendent service, ce n’est pas d’hier qu’on les a utilisés »..

Comme le rappelle Yves Gabory, directeur de Mission Bocage intervenu lors de la journée organisée par le Parc Naturel Régional Loire Anjou-Touraine le 22 juin dans le bouchardais, l’agroforesterie est une pratique ancestrale. Sa disparition s’est accélérée après la seconde guerre mondiale, lorsque Lire la suite

Vignes : gelée destructrice sur de nombreux secteurs

Les appellations touraine, touraine amboise, touraine azay-le-rideau et la petite région du Véron à Chinon ont été, sous réserve d’un constat ultérieur plus précis, les plus affectées par les gelées des jeudi 20 avril et vendredi 21 avril (dans une moindre mesure). Vouvray, le Bourgueillois ont été en grande partie épargnées cette année.

20170419_073615DSC_7420

Vol d’hélicoptère « antigel »  au dessus du château de l’Aulaie à Azay-le-Rideau mercredi 19 avril et aspersion anti-gel dans le chinonais au lever de jour. 

Contrairement aux prévisions données mercredi en fin d’après midi, le thermomètre est descendu sous zéro jeudi 20 avril 2017 au lever du jour. Le vent de nord/nord-est prévalant ces derniers jours étant tombé le risque de gel des jeunes bourgeons était donc réel. Les vignerons qui Lire la suite