Terre de Touraine du 23 mars 2018

Des hommes en congrès, des débats et des projets Un quart de siècle après sa venue en 1994, le congrès de la FNSEA revient en Touraine. La grande centrale syndicale des agriculteurs se présente plus que jamais comme un syndicat de solutions. Du travail en Lire la suite

Terre de Touraine du 17 juin 2016

 

Intempéries : la facture s’alourdit

L’eau des rivières s’est retirée mais la pluie n’a pas cessé. Traumatisés, saisis d’effroi, souvent épuisés physiquement et moralement les Lire la suite

Un nouvel abattoir pour la Touraine et l’Anjou

L’Indre et Loire s’est doté d’un nouvel abattoir destiné aux filières courtes.

Ouvert à tous, bouchers, moyenne distribution, éleveurs en vente directe et particuliers, l’abattoir du bourgueillois construit sur la ZA de Benais-Restigné fournit de la viande demi-gros, découpée et mise sous vide, selon les besoins de ses clients sociétaires puisque c’est une Scic. Conçu pour traiter mille tonnes par an de viandes de ruminants, d’équins et de porcins, il permettra aussi de répondre aussi aux besoins de la restauration collective locale. Quelques jours avant son ouverture mi-juin 2016, son directeur avait ouvert les portes du chantier à Terre de Touraine.

Acteurs du Made in viandes

En allant de l’étable à la table, les rencontres Made in viandes offrent l’occasion de découvrir les acteurs d’un territoire œuvrant pour la fourniture d’une nourriture locale de qualité dans le respect des règles éthiques préservant le bien être des animaux d’élevage.

Rencontres de deux éleveurs, Vincent et François, d’un gestionnaire d’abattoir, Yann. Plus en aval, François orchestre le fonctionnement d’une restauration collective métropolitaine tandis que James met tout son art de boucher pour valoriser le travail de tous les professionnels qui ont précédé l’arrivée des viandes sur son étal.

Vincent Pinon : la qualité par les herbages
A Vernou-sur-Brenne en Touraine, un éleveur de vaches limousines privilégie une gestion raisonnée des herbages et introduit des plantes qui limitent l’emploi des antiparasitaires. Une viande de grande qualité pour un environnement préservé.

François de Chénerilles: traçabilité dans un environnement préservé
A Azay-le-Rideau en Touraine, François de Chènerilles élève 600 brebis qui donnent naissance à Lire la suite