Aller au contenu principal

2022, un beau millésime à la Gabillière

La mauvaise récolte, du fait du gel de l’an passé, est désormais dans le rétroviseur de l’exploitation viticole du lycée d’Amboise. Le millésime 2022 promet quant à lui d’être de qualité, avec des rendements au rendez-vous.

Au domaine de la Gabillière, les degrés tournent autour de 12.5 °, une belle surprise au regard des conditions climatiques estivales.

La vinification atteint son terme au domaine de la Gabillière, à Amboise. Mikaël Bouquin, directeur de l’exploitation rattachée au lycée viticole, est satisfait de la récolte 2022. Concernant les blancs et les rosés, les potentiels aromatiques de l’année sont importants, ce qui engendre des vins fruités, appréciés des consommateurs. Les acidités sont basses, tout comme en rouge où la vigilance en cave est plus déterminante. « Nous devons être plus attentifs sur le cépage côt notamment, explique Mikaël Bouquin, car on recense vraiment très peu d’acidité dans les jus. » En revanche, les degrés tournent autour de 12.5 °, ce qui est une belle surprise au regard des conditions climatiques estivales . Les rendements sont eux aussi satisfaisants. « Bien mieux que l’an passé où nous avions gelé à hauteur de 50 % », se réjouit le chef d’exploitation. Même s’il relève une différence de volume entre les cépages précoces et ceux plus tardifs.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Herbe et Fourrages souffle ses dix bougies
A l’occasion de la journée bilan du cinquième programme Herbe et Fourrages dans l’Indre, le réseau a fêté ses dix ans.
Dix ans après, qu’est devenue la première ferme pilote ?
Michel Paillet, éleveur bovin allaitant à Saint-Maur dans le Cher, est venu à Ceaulmont partager son expérience de ferme pilote des premiers programme
LITIÈRE COMPOSTÉE, UNE ALTERNATIVE À LA PAILLE DE CÉRÉALES
A Pérassay, dans l’Indre,  Enguerran Auclair a repensé son système de litière afin de s’affranchir de la paille de céréales.
Les agriculteurs du Lochois se bougent pour attirer des salariés
Un groupe d’agriculteurs du Lochois est en cours de création d’un collectif d’employeurs et de salariés.
Des élèves bien préparés pour la foire aux vins
La foire aux vins des lycées, organisée à Fondettes ce week-end, est un véritable support pédagogique pour les élèves de BTS viticulture-œnologie. 
La lutte contre l’obsolescence programmée fait l’affaire d’Hugues
Un concept nouveau et dans l’air du temps, voilà ce qui fait le succès du RéparToursNtruck.
Publicité