Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Diversification et vente directe
" Développer les productions pour être plus forts "

S’installer en couple, en reprenant deux exploitations de productions différentes, c’est le choix qu’ont fait Audrey et Clément Salgueiro, au sein du Gaec de la Bocagère. Une complémentarité qu’ils n’ont pas choisie au hasard.

Lui, Clément Salgueiro, s’est installé en janvier 2018, reprenant progressivement l’élevage de charolaises où il a suivi son apprentissage, à Berthenay. Audrey, elle, s’est établie sur l’exploitation ovine des grands-parents de Clément, à Druye. Tous deux ont été salariés dans plusieurs structures avant de s’installer, Audrey ayant d’ailleurs occupé les fonctions d’animatrice JA pendant 5 ans.

 

Avec un père éleveur de moutons (et céréalier) dans les Deux-Sèvres, celle qui était attirée à la base par le monde du cheval est finalement revenue à ses racines. « J’ai toujours eu l’idée de m’installer dans un coin de ma tête de toute façon », confie-t-elle. Après son BTS productions animales option cheval, la licence professionnelle « développement et valorisation des produits de l’élevage » lui donne les outils pour affiner son projet.

 

Deux productions complémentaires

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Focus sur quelques filières en Centre-Val de Loire
L’agriculture du Centre-Val de Loire est diversifiée mais présente des facteurs d’incertitudes prégnants pour l’avenir
Un robot laveur chez les cochons
Dans une porcherie de Draché, un nettoyeur haute pression robotisé améliore les conditions de travail des éleveurs en réduisant le temps passé
Pendant le confinement, les ventes d’oeufs se sont envolées
Confinés, les Français ont acheté en masse farine et oeufs. Des aliments de base pour cuisiner, quand la restauration hors foyer s’arrête.
Vers un rebond du lupin blanc ?
Le lupin libère le phosphore.
Changement climatique : l'adaptation nécessaire des bâtiments
Le climat change et les équipements doivent suivre pour faire face à de nouvelles situations.
Publicité