Aller au contenu principal

Gîtes ruraux : des réservations en dents de scie

Les propriétaires de gîtes ont dû composer avec le confinement et les restrictions sanitaires. Aldo Moreau, d’Azay-sur-Cher, raconte cette année particulière à travers l’activité de location du gîte familial.

A 800 mètres de son exploitation laitière dotée d’un atelier de transformation (Lait P’tits Loups), la famille Moreau loue un grand gîte au coeur d’Azay-sur-Cher, labellisé Tourisme & Handicap. L’édifice, avec ses 10 lits et ses 7 chambres, peut accueillir 15 personnes. Acheté en piteux état en 2007, le bâtiment a entièrement été rénové de 2011 à 2013, et est désormais occupé quasiment toute l’année, avec une gestion des réservations par Gîtes de France.

 

« La clientèle est très variée. On a des locaux qui réservent pour des événements familiaux ou des weekends, des familles venant d’un peu partout qui se réunissent ici, des groupes de randonneurs, ou encore des centres organisant des vacances pour des personnes en situation de handicap », décrit Aldo Moreau. Mais cette année, tous ces évènements si ordinaires ne le sont plus, et la grande capacité du gîte du Bouchelin joue peut-être en sa défaveur.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Trop c’est trop, rendez-vous le 19 janvier à Tours !
Les distorsions de concurrence, les pertes de surfaces exploitées, les obligations d’investissement pour répondre à la surrèglementation franc
ZNT fossés : 2 300 ha perdus pour l’agriculture
La nouvelle carte ZNT applicable en Indre-et-Loire se traduirait par une perte d’environ 2 300 ha de surfaces cultivées. La
Promotion de l'emploi agricole : des employeurs et salariés en phase
L’Anefa Centre-Val de Loire, qui promeut l’emploi agricole, a renouvelé son bureau.
L’interdiction de traiter pendant la floraison reportée
Après la mobilisation du réseau FNSEA et des parlementaires de terrain, Matignon a arbitré pour un report de l’examen du projet d’arrêté prévo
Plan de relance : déposer son dossier au plus vite
Certains dossiers peuvent déjà être déposés par internet dans le cadre des aides du plan de relance.
Plan pollinisateurs, la vengeance de Pompili ?
Dans le cadre d’un plan de protection des pollinisateurs le ministère de la Transition écologique veut rendre très complexes les traitements f
Publicité