Aller au contenu principal

Groupement d'employeurs
L’élevage chevillé au corps

Après avoir fait ses armes auprès d’un troupeau allaitant comme apprenti, Mathéo se convertit à l’élevage laitier pour développer ses compétences. Avec comme ligne de mire, un projet d’installation.

Recruté par l’intermédiaire du Get, Mathéo (à droite) fait grandir ses compétences en tant que salarié au sein de l’élevage de Hein Van De Pol, avant de s’installer.

Mathéo a les idées claires : il sera éleveur de vaches à viande bio en Vendée ! Il a passé son BTS Acse à la Roche-sur-Yon, en apprentissage, au sein d’un élevage de parthenaises. Depuis le 1er janvier 2021, il est salarié sur l’exploitation de Hein Van De Pol au Louroux, qui compte 140 vaches laitières.

 

« J’ai souhaité découvrir l’élevage laitier, qui nécessite une conduite plus pointue. Je fais notamment la traite, la préparation de la ration alimentaire, et j’ai commencé à intervenir sur des boiteries », explique le jeune homme de 20 ans. L’exploitation sera bientôt pourvue d’un robot de traite, que Mathéo devra prendre en main. Le nouveau vacher sera également amené à intervenir sur les différentes opérations culturales.

 

Il aura aussi à sa charge l’approvisionnement en fumier et lisier du méthaniseur. Cet investissement a été réalisé en commun avec trois autres exploitations agricoles de la commune. Il fonctionne depuis septembre dernier. « Mathéo apprend vite, se réjouit le gérant. Il sera rapidement capable de nourrir le méthaniseur seul. Il devra aussi acquérir des savoir-faire techniques sur l’élevage, en participant à des formations. Il gagnera ainsi en autonomie », confie l’éleveur installé depuis cinq ans. Ingénieur de formation, Hein a d’abord été à la tête d’une exploitation pendant 12 ans avec son père aux Pays-Bas. Il a ensuite décidé de mettre le cap sur la Touraine en reprenant une ferme laitière. Il a fait appel au service recrutement proposé par le Groupement d’employeurs de Touraine (Get) pour trouver Mathéo.

 

Communiquer pour avancer

Hein et Mathéo accordent tous deux une grande importance au dialogue dans la relation quotidienne. Mathéo, par ailleurs passionné de volley, évolue en national 3 au Tours Volley-Ball (TVB). Dans les sports d’équipe, la communication s’avère primordiale pour atteindre ses objectifs. Et à la ferme, le jeune homme n’hésite pas à s’exprimer sur son travail auprès de son employeur, et le cas échéant à apporter des idées nouvelles.

 

Résidant actuellement à Saint-Cyr-sur-Loire, il envisage à court terme de se rapprocher de son lieu de travail. « Je serai plus réactif en habitant à proximité de l’élevage, notamment quand il faudra intervenir sur un vêlage difficile », reconnaît le volleyeur.

 

Son parcours montre dans quelle mesure le salariat en agriculture peut constituer un tremplin vers l’installation. Il est bénéfique pour l’employé, car il lui enseigne le métier et une organisation du travail approuvée, mais aussi pour l’employeur qui peut s’appuyer sur un collaborateur engagé, concerné et qui aura à coeur de se dépasser pour la réussite de l’entreprise.

 


Le service recrutement du GE Touraine

Le Get propose aux exploitants souhaitant recruter un salarié en CDI à temps plein de les accompagner. Fort de son expertise en recrutement et de sa base de candidats, le Get réalise une prestation complète : définition du profil recherché, diffusion de l’offre d’emploi auprès de ses partenaires, sélection des candidats, entretiens d’embauche et présentation du profil le plus adapté à l’employeur.

Pour en savoir plus, contacter Julien Primault au 02 47 25 21 81 ou 06 70 10 48 94, ou par mail à getouraine@agricvl.fr.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Transmission : « Le côté humain a été très important »
Certaines cessions d’exploitation, en toute simplicité et bienveillance, donnent de l’espoir pour le renouvellement des générations en agricul
Les éleveurs d'ovins sur un nuage
Avec l’arrivée du Ramadan, les cours des agneaux soutenus par les fêtes de Pâques restent fermes.
Suivi sanitaire des élevages : l’effort collectif comme mot d’ordre
Lors de leurs assemblées générales, Touraine conseil élevage et le GDS 37 sont revenus sur une année 2020 plutôt positive en matière de perfor
Trouver les moyens de relancer la filière chevreau
En 2020, la crise Covid-19 a complétement déstabilisé le fonctionnement de la filière chevreau à quelques jours de Pâques. D
60 millions d’euros d’aides aux éleveurs bovins viande : un pansement sur une jambe de bois
Le Gouvernement a annoncé le 6 mars le déblocage d’une aide pouvant aller jusqu’à 60 millions d’euros à destination des éleveurs de bovins all
Clôtures : "Avant, à chaque chasse il fallait réparer"
Les associés du Gaec de l’Herbagère ont adapté leurs clôtures électriques aux problématiques de gibier rencontrées dans certaines de leurs par
Publicité