Aller au contenu principal

Prise en charge de cotisations possible suite au gel

Les arboriculteurs et viticulteurs ont jusqu’au 8 octobre pour demander l’accès à la prise en charge de cotisations sociales suite au gel. Pour ceux d’entre eux ayant des pertes supérieures à la moyenne départementale, une expertise est possible en vue d’une prise en charge plus conséquente.

Le 5 août 2020, la profession avait rencontré le ministre, Julien Denormandie, qui avait constaté l’ampleur des dégâts en vignes et vergers en Touraine et dans le Cher.

Devant l’ampleur du gel dans un contexte de mauvaises conditions de marché, la profession a obtenu la prise en charge de cotisations sociales avec un montant progressif suivant le taux de perte. Pour Jérome Despey, secrétaire général de la FNSEA et responsable viticole, qui a fait le point avec le ministère fin juillet, « l’objectif est de ne laisser aucun demandeur d’aide au bord de la route ». Le ministère estime à 500 millions d’euros l’appui qui sera donné via le dispositif calamité agricole. Les demandes d’aides seront à faire début 2022, une fois les récoltes connues.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Contrôle phyto en cours
Attention, la mise en oeuvre des ZNT riverain et points d’eau sera vérifiée pour la première fois cette année.
Méthanisation : « ll faut monter un projet à son image »
Les méthaniseurs de France se sont réunis dans le Lochois les 28 et 29 septembre.
Gaz et azote : les niveaux de prix suscitent de vives inquiétudes
Les agriculteurs, non protégés par un bouclier tarifaire, ont ressenti en premier les conséquences de la flambée des prix du gaz et demandé la
Les actions de Solaal saluées par François Hollande
François Hollande, président de la fondation « La France s’engage », est venu en Indre-et-Loire participer à l’une des actions solidaires orga
A Preuilly, un potager en partage
A Preuilly-sur-Claise, les habitants disposent depuis 2016 d’un espace collectif devenu un jardin partagé.
Pour une meilleure régulation du marché foncier
Avec sa proposition de loi foncière, le député Jean-Bernard Sempastous entend réguler le marché foncier et protéger les installations des jeun
Publicité