Aller au contenu principal

Un beau potentiel mais un profil microbiologique délicat

On se dirige vers un millésime hors normes, très prometteur. Mais encore faudra-t-il, plus que jamais, dompter les phénomènes microbiologiques durant la vinification.

En rouges, les vendanges, c’est maintenant ! Attendre encore, c’est prendre le risque de ne plus avoir assez d’acidité, de voir les volatiles monter. « Il ne faut pas attendre la maturité des tanins, certains ne muriront pas, ils ont trop souffert pendant l’été », indique Philippe Gabillot. Selon l’œnologue de la chambre d’agriculture, « à partir de la semaine prochaine, faire du vin sans soufre sans outils technologiques de type levures, nutrition… sera impossible ». Et d’ajouter : « nous sommes sur un millésime hors normes. Je pense qu’il faut rester très humble dans nos connaissances, à l’écoute pour s’adapter, et surtout balayer nos habitudes. » « La maîtrise microbiologique fera le millésime. Il faut que ça fermente jusqu’au bout sans défaut », estime l’œnologue. Ce dernier l’affirme, la seule parade vis-à-vis des bactéries lactiques, c’est le soufre.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Herbe et Fourrages souffle ses dix bougies
A l’occasion de la journée bilan du cinquième programme Herbe et Fourrages dans l’Indre, le réseau a fêté ses dix ans.
Dix ans après, qu’est devenue la première ferme pilote ?
Michel Paillet, éleveur bovin allaitant à Saint-Maur dans le Cher, est venu à Ceaulmont partager son expérience de ferme pilote des premiers programme
LITIÈRE COMPOSTÉE, UNE ALTERNATIVE À LA PAILLE DE CÉRÉALES
A Pérassay, dans l’Indre,  Enguerran Auclair a repensé son système de litière afin de s’affranchir de la paille de céréales.
Les agriculteurs du Lochois se bougent pour attirer des salariés
Un groupe d’agriculteurs du Lochois est en cours de création d’un collectif d’employeurs et de salariés.
Des élèves bien préparés pour la foire aux vins
La foire aux vins des lycées, organisée à Fondettes ce week-end, est un véritable support pédagogique pour les élèves de BTS viticulture-œnologie. 
La lutte contre l’obsolescence programmée fait l’affaire d’Hugues
Un concept nouveau et dans l’air du temps, voilà ce qui fait le succès du RéparToursNtruck.
Publicité