Aller au contenu principal
Font Size

Un colza bio encourageant

Pour un coup d’essai, c’est peut-être un coup de maître, Théo Meneau, agriculteur du bouchardais, semble avoir réussi le tour de force de produire dès sa première année une culture de colza bio au rendement prometteur.

Avec un cycle long de 10 mois, des conditions d’implantation difficiles faisant la part belle à la flore concurrente et laissant le temps à de nombreux ravageurs de s’installer, la culture de colza bio fait figure de mission impossible. Les agriculteurs la réussissant régulièrement, généralement très expérimentés, se comptent sur les doigts d’une main en Touraine.

 

A Marcilly-sur-Vienne, Théo Meneau, qui produit lui-même de la farine et de l’huile de chanvre, a tenté l’aventure dans le but d’approvisionner en graines un collègue triturateur, disposant d’un circuit de vente d’huile local et rémunérateur.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Sorgho : une culture à la rentabilité aléatoire
Certains agriculteurs ont testé avec plus ou moins de succès un type de sorgho.
Cris d’alerte sur le glyphosate
Un courrier commun du réseau FNSEA vient d’être envoyé aux députés qui suivent le dossier glyphosate pour rappeler l’impasse qu’engendrerait s
Objectif moisson 2021: Quel choix variétal en blé?
La Chambre d'agriculture avec le concours de Terres Inovia et d'Arvalis a mis en ligne une série de vidéos accompagnée de fiches pratiques pour déterm
Orges et colza : les rendements font grise mine
Pas folichon le début de moisson. Les rendements orges et colza sont homogènes dans la médiocrité.
Forêt : des échanges toujours à la hausse mais un prix en léger repli
Le prix moyen des forêts non bâties baisse légèrement en 2019.
La vigueur du colza, la réponse face aux ravageurs ?
Terres Inovia évalue depuis trois ans les effets variétaux du colza face aux ravageurs.
Publicité