Aller au contenu principal

Un réseau d’agriculteurs engagés

Animé par la chambre d’agriculture, un groupe d’agriculteurs tourangeaux tente d’évaluer, sur le long terme, le bon fonctionnement d’un système d’exploitation conduit en bio.

Des formations pourraient être mises en place, entre autres sur le désherbage mécanique ou la fertilisation organique, deux sujets qui interrogent grandement les membres du groupe.

A l’échelle France, les groupes de travail dénommés DEPHY ont vu le jour à la suite du plan Ecophyto mis en place par le gouvernement dès 2008, avec pour objectif global de réduire l’utilisation des produits phytosanitaires. Sur l’aspect grandes cultures, c’est en 2016 que la chambre d’agriculture d’Indre-et-Loire a débuté l’expérience avec le regroupement de 11 fermes. Chacune d’entre elles souhaitait faire évoluer ses pratiques en agriculture biologique. En 2021, la chambre d’agriculture a mis en place un nouveau groupe constitué de 11 exploitations en agriculture biologique (dont le lycée agricole de Fondettes.) Elodie Hégarat, conseillère bio à la chambre, anime ce groupe d’agriculteurs depuis son arrivée en janvier dernier. Sa collègue Manon Thaunay s’occupe, quant à elle, d’un autre groupe DEPHY départemental, spécialisé en viticulture.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Herbe et Fourrages souffle ses dix bougies
A l’occasion de la journée bilan du cinquième programme Herbe et Fourrages dans l’Indre, le réseau a fêté ses dix ans.
Dix ans après, qu’est devenue la première ferme pilote ?
Michel Paillet, éleveur bovin allaitant à Saint-Maur dans le Cher, est venu à Ceaulmont partager son expérience de ferme pilote des premiers programme
LITIÈRE COMPOSTÉE, UNE ALTERNATIVE À LA PAILLE DE CÉRÉALES
A Pérassay, dans l’Indre,  Enguerran Auclair a repensé son système de litière afin de s’affranchir de la paille de céréales.
Les agriculteurs du Lochois se bougent pour attirer des salariés
Un groupe d’agriculteurs du Lochois est en cours de création d’un collectif d’employeurs et de salariés.
Des élèves bien préparés pour la foire aux vins
La foire aux vins des lycées, organisée à Fondettes ce week-end, est un véritable support pédagogique pour les élèves de BTS viticulture-œnologie. 
La lutte contre l’obsolescence programmée fait l’affaire d’Hugues
Un concept nouveau et dans l’air du temps, voilà ce qui fait le succès du RéparToursNtruck.
Publicité