Aller au contenu principal

Ferme expo
UN SALON FACTEUR DE LIENS

Les représentants des deux appellations viticoles de l’Indre-et-Loire qui ont fait le déplacement à Ferme expo sont revenus ravis et prêts à recommencer.

Cyril Delalande, qui participait pour la première fois à Ferme expo cette année, s’est promis de revenir l’année prochaine.

“Que du positif ! », soufflait Cyril Delalande, dimanche matin, pourtant un brin exténué par deux jours passés à Ferme expo. C’est la première fois que le viticulteur de Huismes participait, «  usqu’à présent, j’avais toujours un autre salon au moment de ferme expo », précise-t-il. Désormais, il va bloquer cet événement départemental sur son agenda. Dès le vendredi, journée pourtant moins fréquentée par le grand public, l’affluence sur son stand était importante. Venu seul tenir la permanence, il a du faire l’impasse sur la pause déjeuner. Samedi et dimanche, c’est un duo qui a répondu aux très nombreuses sollicitations des visiteurs. Les ventes se comptabilisent en bouteilles et les contacts sont fructueux. « On nous demande où trouver nos vins, on leur donne les noms des cavistes et magasins qui les commercialisent. Notre présence ici nous apporte de la lisibilité et conforte notre notoriété », estime Cyril Delalande.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

« Contractualiser est l’occasion de préciser les choses »
La section régionale lait de la FNSEA CVL organise une série de réunions pour parler de la contractualisation de la viande issue du troupeau laitier.
La démarche de transfert DPB est simplifiée
 Avec la nouvelle Pac, pour valider le transfert des DPB, il n’y a plus besoin de justifier que leur cession se fait en parallèle de transfert de fonc
Un cycle des cultures raccourci dans les prochaines décennies
Quels sont les impacts du changement climatique sur le cycle des cultures céréalières ?
Une table ronde pour comprendre le changement climatique
  Au programme de cette réunion qui se tiendra le 7 février à 14 h : le changement climatique et de ses conséquences, avec des intervenants de haut vo
Peser les jeunes animaux pour optimiser l’alimentation
Limiter la consommation de poudre de lait puis d’aliments, tout en augmentant la production laitière du troupeau.
Pâturage de céréales : conjuguer bienfait animal et efficacité économique
Même si l’intérêt pour la culture céréalière est limité, les atouts du pâturage des céréales d’hiver par des ovins sont nombreux pour le troupeau.
Publicité