Aller au contenu principal
Font Size

Récoltes
Une moisson historiquement basse

Des rendements bas voire très bas mais des prix à la hausse, la moisson 2020 s’achève dans un contexte de déprime à la goulotte mais porteur en sortie de silo.

Sans atteindre la contreperformance généralisée des orges d’hiver, les rendements des blés tendres s’affichent dans la fourchette inférieure des références habituelles. Freddy Renaud cultive dans la pointe du sud du département et son commentaire résume bien le contraste des situations. « Chez nous, les rendements ne sont pas au rendez-vous. Mais ce n’est malheureusement pas une surprise après l’hiver humide et le printemps chaotique que nous avons vécus. J’ai terminé le blé le 12 juillet. Ma moyenne des blés tendres est de 53 q. Les rendements oscillent entre 45 q à Charnizay et Chaumussay en limons hydromorphes semés précocement, sans possibilité de passer pour les insecticides d’automne, et 72 q dans les argilocalcaires de Barrou semés en décembre sur sol gelé. Il restait peu de blés dans les champs en début de semaine. Les poids spécifiques sont plutôt bons, 78 à 79 kg/ hl. A suivre, les orges de printemps qui ne pas encore mûres.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Extraction : connaître le processus afin de l’optimiser
Anthocyanes, acides, sucres, tanins, polyphénols… autant de composants à extraire des raisins.
Déguster les baies : tout un art
En images un document UMT Vinitera, ATV 49, Chambre d'agriculture d'Indre et Loire avec les oenologues du Val de Loire.
Les meilleurs itinéraires du raisin au marc
La journée technique de pré-vendanges organisée par l'appellation Chinon a fait la part belle aux bordelais.
Une baisse inévitable mais réfléchie
SULFITES/ faut-il sans passer ?
Les causes multifactorielles d’une maigre moisson
Rétrospective d’une campagne céréalière décevante, avec les équipes régionales d’Arvalis qui esquissent les raisons de la contreperformance de
Terroir, cépage et porte-greffe au diapason
A Vouvray, la visite des vignes a mis en avant l’enherbement des vignes et la nécessité de définir une stratégie porte-greffe face au changeme
Publicité