Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Appellation Chinon
Les lieux-dits, c’est parti !

Rive droite, rive gauche de la Vienne, les vignerons s’activent. Après avoir consacré beaucoup d’argent et d’énergie à protéger leurs vignes du gel, ils prennent à bras le corps la montée en gamme de leurs vins.

Les vignerons de Chinon seront dans leur ville le 27 avril. Et sur deux places, ils dévoileront leur dernier né, ce 2018 si encensé avant même d’être dégusté. Ce salon amical et joyeux est le reflet d’une appellation qui cherche et qui trouve. Elle cherche ses racines autour de Rabelais, du vin et des idées avec son festival des Nourritures élémentaires dont la prochaine édition sera consacrée cet automne au thème du voyage.

Elle trouve ou retrouve aussi, les fruits de sa réflexion sur la montée en gamme avec des histoires de lieux-dits. Autant de récits à écrire, à raconter, à s’approprier ; car vendre du vin c’est d’abord raconter une histoire.

La première monographie vient de paraître. Consacrée à la Croix Boissée, elle évoque ce haut lieu de la viticulture cravantaise. Un vignoble de 17 ha décrit par le menu, dans un joli livret de 20 pages, de son origine, à son histoire au fil du temps, avec un accent porté sur l’histoire des hommes et de leur environnement. La Croix Boissée est un beau terroir de tuffeau jaune et blanc et de colluvions culminant à 80 mètres entre un bois (d’Arçon) et un canal, d’où l’on peut admirer la vallée de la Vienne. La Croix Boissée, n’est ni un cru, ni un clos - dont les dénominations sont réglementées - mais un lieu-dit, une formule souple qui ne demande que le bon vouloir des vignerons concernés pour exister.

Structurer et mettre en valeur

« Nous avons fait le choix d’avancer en consensus, reconnaît Francis Jourdan, le président de l’appellation. Nous travaillons depuis cinq ans à structurer l’offre de vins de l’appellation avec l’idée de construire une politique tarifaire omnicanal. La mise en valeur des lieux-dits est une composante de cette stratégie qui doit accompagner nos conquêtes à l’export. Notre relais de croissance, c’est l’exportation, le cabernet de chinon doit devenir aux USA, ce que le sancerre est au sauvignon. Nous exportons 8 % du volume alors que l’on devrait être à plus de 20 % », regrette le Chinonais plus offensif que résigné.

La pointe Vignière (Panzoult), les Picasses (Beaumont-en-Véron), Vindoux (Ligré)… l’appellation a pour ambition de promouvoir 15 lieux-dits en 2020. « Nous avons des choses à montrer. Nous ne tiendrons peut-être pas exactement ce calendrier mais en tout cas, la dynamique est lancée, aux vignerons de se l’approprier au fur et à mesure pour monter en gamme » dit leur président. Francis Jourdan aimerait voir se hisser ces premiums dans le haut du panier ligérien avec un minimum à 10 € du col « et pourquoi pas jusqu’à 25 € ! » (vente particulier).

Raconter des histoires, créer de nouvelles cuvées, le challenge est aussi dans les vignes. La demande évolue, les consommateurs veulent savoir ce qui se passe avant l’embouteillage dans le chai et dans les vignes. Les phytos de synthèse sont sur la sellette médiatique. Un tiers de l’appellation bénéficie déjà de la certification bio (28 %). « Nous sommes une des appellations les plus bios », rappelle Francis Jourdan qui pense que l’indication bio ou la certification Haute valeur environnementale, seront considérées dans un avenir proche tout simplement comme un droit d’accès au marché.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5.40€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Vignette
Benoît Gautier nouveau président de la FAV
Benoît Gautier (appellation vouvray) a été élu président de la fédération des associations viticoles d'Indre et Loire et de la Sarthe mardi 23 avril.
Vignette
Pluie de médailles sur la Loire
Interloire vient de rendre publics les résultats du Concours des vins du Val de Loire du 18 avril 2019
Vignette
L’ouest tourangeau gravement meurtri par le gel
Avril tant redouté des vignerons est malheureusement fidèle à sa réputation de mois de tous les dangers.
Vignette
Alain La Capitaine prend les rênes de l’AOP vouvray
Alain Le Capitaine a succédé lundi à Jean-Michel Pieaux à la présidence de l’appellation vouvray.
Vignette
Un nouveau tutoriel, secret d’un beau gazon sans produits phytos
Un tutoriel indispensable pour vous permettre de vous passer naturellement des produits phytosanitaires de synthèse et vivre les pieds nus dans l’herb
Vignette
La Touraine travaille « la bouche » de ses rouges
L’une des missions confiée par les professionnels de la filière à l’IFV porte sur des itinéraires de productions et de vinification destinés à offrir
Publicité