Aller au contenu principal
Font Size

Fertilité des sols
P, un élément discret mais stratégique

Les engrais de fond, parfois relégués depuis 25 ans dans les oubliettes agronomiques, font leur grand retour.

Fin mai 2019 sur la plateforme d'essais Chambre d'agriculture-Inra, un atelier du Rendez-vous au champ (CA37) très suivi fut celui du phosphore. Peu mobile, exporté dans le grain contrairement à la potasse qui revient au sol avec la paille, P peut devenir un facteur limitant si l’on n’y prend garde. Arvalis conseille de suivre de près cet élément clef et de mettre les moyens pour que la radicelle des plantules l’absorbe sans attendre pour assurer un démarrage de la culture sur les chapeaux de roue. Pour l’instant, l’approvisionnement en phosphore ne pose par de problèmes, mais qu’arrivera-t-il quand des tensions sur les ressources naturelles émergeront ? « Il faudra probablement aller le rechercher à la sortie de nos stations d’épuration », conclut Michel Bonnefoy (Arvalis), animateur de l’atelier. 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Extraction : connaître le processus afin de l’optimiser
Anthocyanes, acides, sucres, tanins, polyphénols… autant de composants à extraire des raisins.
Déguster les baies : tout un art
En images un document UMT Vinitera, ATV 49, Chambre d'agriculture d'Indre et Loire avec les oenologues du Val de Loire.
Les meilleurs itinéraires du raisin au marc
La journée technique de pré-vendanges organisée par l'appellation Chinon a fait la part belle aux bordelais.
Une baisse inévitable mais réfléchie
SULFITES/ faut-il sans passer ?
Les causes multifactorielles d’une maigre moisson
Rétrospective d’une campagne céréalière décevante, avec les équipes régionales d’Arvalis qui esquissent les raisons de la contreperformance de
Terroir, cépage et porte-greffe au diapason
A Vouvray, la visite des vignes a mis en avant l’enherbement des vignes et la nécessité de définir une stratégie porte-greffe face au changeme
Publicité