Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Prévention
Irriguer en toute sécurité

Les systèmes d’irrigation sont complexes et exigent de la part de l’agriculteur une bonne connaissance de leur fonctionnement, pour écarter tout danger. Une question de sécurité, visant aussi à limiter les coûts de maintenance et de production.

De nombreux paramètres entrent en jeu pour assurer la sécurité d’un système d’irrigation, et protéger autant les personnes que les installations. Il s’agit notamment de respecter les règles dynamiques concernant la pression de fonctionnement, la vitesse de circulation de l’eau et les conditions de démarrage et d’arrêt. La configuration de la station est aussi primordiale, sa conception doit assurer une gestion optimale des contraintes générées par le réseau et les équipements d’irrigation.

 

« Il faut faire une priorité de la maîtrise de la pression, de la vitesse, des pertes de charges et des coups de bélier », sensibilise Denis Liébaud, responsable irrigation d’Ouvrard Touraine.

 

LE COUP DE BÉLIER, ENNEMI MORTEL

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Un maraîcher en quête de goût
Cette semaine, Terre de Touraine est allé à la rencontre de Yohann Blanchard, jeune maraîcher de 35 ans installé à Larçay avec son épouse Mari
Un éleveur conquis par l’agroforesterie
En clôturant sa carrière d’éleveur laitier l’an dernier, Philippe Cado a ouvert une nouvelle page de l’histoire de la ferme des Plaises à St E
Agroforesterie et drainage : amis ou ennemis ?
Depuis six ans, l’Inrae de Nouzilly suit la croissance d’une parcelle de 14 ha plantés sur limons argileux pour observer à terme le comporteme
Asperges - fraises : plus de peur que de mal !
Les craintes d’un début de saison en plein confinement se sont effacées face à la hausse de la demande, suite à la communication autour des di
Protéger une trajectoire proche de 2011
2020, millésime très précoce ? L’été le dira. En attendant les vendanges dans trois bons mois, la vigne entre en fleur.
DeciTrait® : un nouvel OAD dédié à la protection de la vigne
L’outil DeciTrait regroupe automatiquement l’ensemble des informations nécessaires à la mise en œuvre d’une protection économe en intrants, tr
Publicité