Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Urssaf
Cotisation PUMa revue à la baisse

La cotisation maladie réclamée par l’URSSAF aux agriculteurs ayant un revenu très faible ou déficitaire a été revue suite à l’action de la FNSEA.

Fin 2017, certains ménages agricoles avec des bénéfices agricoles déficitaires et, par ailleurs, des revenus fonciers (mise à disposition de leurs terres en propriété à l’exploitation) ou immobiliers (location de maison, appartement) avaient reçu un appel de cotisation de l’URSSAF au titre de la « cotisations subsidiaire maladie » (CSM). Cet appel était le pendant de la Protection universelle maladie (PUMa). Celle-ci permet à toute personne résidant en France d’être couverte pour la maladie, sous réserve d’un minimum de cotisation, y compris sur le revenu du capital quand il n’y a pas de cotisation sur le revenu d’activité.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Vignette
A la Une de Terre de Touraine du 20 septembre 2019
Les abonnés peuvent feuilleter l'intégralité de l'édition électronique dès le jeudi après midi précédent la parution papier grâce à leur code
Vignette
Majestueux, les rapaces de notre ciel
En Touraine, les yeux non exercés ont l’habitude de croiser des oiseaux de Loire, comme les sternes.
Vignette
Une méthodologie de dégustation
Deux vidéos  sur la dégustation des baies de chenin et de cabernet franc selon la méthode développée par l'IFV et ses partenaires.
Vignette
Une sécheresse implacable pour tous
Devant les niveaux d’eau très bas, les accusations envers l’irrigation vont bon train.
Vignette
Des JA passionnés et combatifs
Dans un discours accueillant à la tonalité syndicale affirmée, Maxime Billet a évoqué avec des mots justes « inquiétudes, interrogations et co
Vignette
Non à des ZNT infondées !
Lors de la rencontre avec les parlementaires, la profession a alerté sur les exigences infondées, irréalistes en cours de discussion sur les Z
Publicité