Aller au contenu principal

Solidarité
Fourrages détruits : un chargement salvateur livré à Savonnières

Sinistrés par un incendie, des éleveurs de Savonnières ont reçu une livraison vitale de fourrages apportée par des agriculteurs alertés par les réseaux sociaux.

 Urgent : recherche paille & fourrage sur la commune de Savonnières. Un terrible incendie s’est produit lundi 26 avril, vers 11 heures, sur l’exploitation agricole située à l’Oucherie sur la commune de Savonnières, face aux écuries des étoiles, détruisant un hangar de 1000 m2 qui abritait plus de 200 tonnes de paille & fourrage ainsi que la réserve de grains destinée à nourrir les 500 chèvres de l’exploitation et les 70 chevaux repartis entre les écuries des étoiles et l’exploitation. Nous sommes aujourd’hui urgemment à la recherche de paille & fourrage pour nos animaux... merci de partager largement autour de vous. Contacts : Morgane Berton : 06 08 95 53 94/ Pascal Foucard : 06 85 40 19 71 »

 

Le 28 avril à 21h03, les Ecuries de l’Etoile lançaient ce post sur les réseaux sociaux ; un appel rapidement relayé par des dizaines d’internautes. Une nouvelle fois, la solidarité agricole s’est enclenchée. A 50 km de là, les associés du Gaec Espéranto de Saint-Laurent-en-Gâtines ont décidé d’organiser une livraison d’urgence chez les sinistrés. La famille Bruère avait en effet stocké de quoi nourrir 500 chèvres durant six mois mais son projet de projet de construction de chèvrerie a été reporté. Voisins, amis et entreprises de travaux agricoles ont prêté main forte pour organiser un impressionnant convoi qui s’est ébranlé lundi matin. Dix tracteurs et plateaux chargés de 100 balles rondes de foin, 50 de luzerne enrubannée et de 120 bottes de paille sont arrivés à bon port, lundi 3 mai après avoir traversé l’agglomération. La caravane de fourrages a suivi un tracé via Monnaie et la Ville-aux- Dames, organisé par la chambre d’agriculture en concertation avec la Gendarmerie qui assurait l’escorte. Après avoir aussitôt mis à l’abri le précieux chargement, Pascal Foucard et Morgane Berton ont quelques mois devant eux pour se réorganiser.

 


Le grand merci de Pascal Foucard

Pascal Foucard, l’éleveur sinistré, apprécie à sa juste mesure l’élan de solidarité dont il a bénéficié.

« Le feu a pris en fin de matinée, les enquêteurs pensent à une flammèche venue d’un tracteur. Le bâtiment a été rapidement envahi par la fumée avec la chèvrerie à 5 m du tas de foin. Les jeunes du centre équestre nous ont aidés à sortir le troupeau dans les parcs. Les personnes et les bêtes sont indemnes, c’est le principal.

Une fois l’incendie circonscrit par une quarantaine de pompiers, nous avons rentré les chèvres et il a fallu réalloter un troupeau mélangé, mais le soir même la traite reprenait. La production a un peu baissé mais je crains les répercussions sur la fertilité-fécondité, le troupeau est conduit en dessaisonnement, nous sommes en pleine période de reproduction.

Encore un grand merci à tous les collègues et à la famille Bruère qui nous a offert la matière première, ne laissant à notre charge que la façon, le pressage et l’enrubannage. Ce fourrage, que nous stockeront sous bâche en attendant la reconstruction, va nourrir nos chèvres mais aussi les chevaux de nos voisins. »

 

 


Ils l’ont fait !

De g. à d. sur la photo de groupe :

: Yann Foulon (Inrae), Emeric Bruère (St-Laurent-en-G.), Christophe Desvignes (Inrae), Yves Courvalin (St-Laurent-en-G.), Dominique Bruère (St-Laurent), Pascal Bruère (St-Laurent), Julien Colle ETA Bordier (Beaumont-la-Ronce), Aurélien Bruère & Mikaël Guinier (St-Laurent-en-G.), Ludovic Primault (Le Boulay), Arnaud Crépin (Les Hermites), Dany Hégésippe (Les Hermites).

Solidaires mais pas sur la photo : l’ETA Monsellier (Les Hermites) & l’ETA Guillon (Monthodon).

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Hier, « la chasse » aux engrais

Jusqu’il y a peu, le fumier était perdu pour les terres agricoles.

Des aménagements agricoles positifs pour la qualité de l’eau

 Pour préserver la qualité de l’eau, certains agriculteurs vont au-delà des obligations légales.

L’occasion de s’engager pour bénéficier de crédits carbone

 Les agriculteurs en grandes cultures intéressés pour réduire leurs émissions de CO2 et bénéficier de crédits carbone sont invités à se manife

Une plantation expérimentale de douze cultivars en Loir-et-Cher

Une plantation multiclonale de peupliers a été mise en place voilà deux ans à Noyers-sur-Cher (41).

Une journée départementale caprine riche en informations pour les éleveurs

Mycoplasmes, déclarations de mouvements, point sur la filière AOP, subventions… Les éleveurs caprins ont fait le plein d’informations utiles lors d

Ibrahima Ndiaye, vendeur d’aliments du bétail à Dakar

Jeune Sénégalais, Ibrahima Ndiaye commercialise toutes sortes d’aliments du bétail dans le quartier Yoff, au nord de Dakar.

Publicité