Aller au contenu principal

La céramique pour garder les bouteilles et les plantes au frais !

En sud Touraine, Steff & Stuff modèle la terre pour fabriquer des objets pour le jardin et la maison. L’entreprise a remis sur le devant de la scène des objets simples, utiles au quotidien. 

C’est à Charnizay, dans un corps de ferme transformé en atelier d’artistes que sont fabriqués notamment les ollas et les rafraîchisseurs de bouteilles de Steff & Stuff. Fille d’un tourneur en céramique, Stéphanie Patouret, alias Steff, s’est formée en 2013 à Tours après une carrière de danseuse, puis de journaliste. « En 2009, j’ai mis les mains sur le tour de mon père - que j’utilise encore aujourd’hui - et j’ai su que c’était ce que je voulais faire désormais », raconte l’artiste. Steff a choisi de travailler la faïence. « C’est une argile poreuse qui se cuit à basse température, donc qui demande moins d’énergie », explique-t-elle. Elle suppose en revanche davantage de travail pour l’émaillage, étape indispensable pour étanchéifier les objets. Grâce aux compétences complémentaires de son conjoint, Stéphane Rhelimi, alias Stuff, qui s’est formé dans le domaine du décor, principalement en métal, Steff & Stuff offre une gamme de créations en céramique ou en métal. 

LE RAFRAÎCHISSEUR REMIS AU GOÛT DU JOUR 

Steff a notamment remis au goût du jour le rafraîchisseur de bouteille, qu’elle habille d’élégantes nuances de couleurs. Le contenant en céramique peut recevoir une bouteille de vin tranquille, mais a été adapté pour accueillir aussi les effervescents avec leurs formes plus généreuses. Une fois passé dans l’eau froide, il suffit d’attendre que la terre soit imprégnée, puis de placer la bouteille dedans. Grâce à l’évaporation de l’eau, la boisson reste fraîche. Depuis 2015, le couple confectionne également des ollas, pots enterrés près des plantes et remplis d’eau pour le jardin. Ces pots en terre cuite microporeuse diffusent lentement l’eau dans le sol au niveau des racines, en limitant l’évaporation. Dès leur commercialisation, le succès fut immédiatement au rendez-vous. Durant le confinement en 2020, le couple a ainsi investi dans une calibreuse, pour fabriquer ses ollas en trois formats (1 litre, 2 litres ou 3 litres) et ses rafraîchisseurs. « Le volume de commandes le justifiait. Et comme le but était aussi de démocratiser ces objets, il fallait adapter le processus de fabrication pour pouvoir les vendre à un coût raisonnable », justifie la créatrice. « Artisans d’art » depuis 2022, Steff & Stuff a ainsi trouvé ses produits-signatures. Mais la gamme ne s’arrête pas là : arts de la table, vases « toi et moi » qui peuvent s’imbriquer, bijoux, fleurs, pots de plantes avec ou sans réserve d’eau, créations plus artistiques… « Pour une pièce tournée à la main, il faut compter trois se maines au total du façonnage à la finalisation », explique la céramiste. Après le tournage, le tournassage, la cuisson des créations dure 10 heures, avec une montée en température par palier jusqu’à 1 000 °C. Le four redescend ensuite en température pendant trois jours. Il faut ensuite émailler, puis recuire 10 heures, avec une nouvelle attente de trois jours. Rien ne se perd, puisqu’une boudineuse permet de recycler les déchets de tournage ou les ratés. Les « boudins » générés sont ensuite réutilisés. 

DES POINTS DE VENTE LOCAUX 

Grâce à l’investissement dans une fraiseuse numérique sur bois et un graveur numérique, Stuff propose également des pancartes décoratives en céramique, bois ou métal pour le jardin ou la maison. Les créations de Steff & Stuff sont vendues notamment à la pépinière Les jardins du Nahon à Chargé, Au tour du vrac à Tours ou encore Graines de Loire à Langeais. Les commandes sont livrées emballées dans de la paille. « On a trouvé ce moyen écologique et efficace, et ça plaît aux clients, complètent les artisans. On se fournit chez Olivier Morin, aviculteur à Obterre (36). » La boutique sur place est ouverte sur rendez-vous, et lors des journées du patrimoine, où le lieu de création se visite. Ce sera le cas aussi le samedi 16 décembre, avec une animation enfant. Des ateliers devraient par ailleurs être développés prochainement.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

UN PROJET DIMENSIONNÉ COLLECTIVEMENT

Les adhérents du GDA Sud-ouest Loire ont eu l’occasion de visiter l’unité de méthanisation SAS Méthaconnect, mise en place par quatre associés au L

ACQUÉRIR UN ROBOT NETTOYEUR À PLUSIEURS

A cheval sur les départements de l’Indre et du Cher, le GIE Boischaut Energie met à disposition de ses adhérents un robot spécialement pensé pour n

La Ferme des Bertrand ou la vraie vie des paysans

Le réalisateur Gilles Perret a suivi la vie de ses voisins fermiers.

Comprendre la puissance du sol

 « Ce qu’on sait sur le sol, c’est qu’on ne sait pas grand-chose ! », lançait Konrad Schreiber, lors d’une formation en agronom

Le b.a.-ba des règles de droit du travail applicables

A l’occasion d’une journée organisée par la FRCuma, les règles de droit du travail à respecter par les Cuma employant des salariés ont été rappelée

EducavErt : une nouvelle identité pour les lycées agricoles dE chambray Et amboisE

Les lycées agricoles de Chambray-lès-Tours et Amboise renforcent leur synergie et leur identité commune.

Publicité