Aller au contenu principal

La farce se jouera, un verre de chinon à la main

Du 3 au 6 novembre, le festival Les nourritures élémentaires viendra animer la Rabelaisie, sur le thème de la farce.

Mathilde Boulo-Dutour et Sébastien du Petit Thouars font partie des chevilles ouvrières du festival, aux côtés du syndicat des vins de Chinon, représenté par son président Fabrice Gasnier (à droite).

Début novembre sera placé sous le signe de Rabelais à Chinon, à l’occasion de la septième édition du festival Les nourritures élémentaires. Ce festival pluridisciplinaire mêlant nourriture physique et de l’esprit aura lieu du jeudi 3 au dimanche 6 novembre. « On se pose la question essentielle : qu’est-ce qui nous nourrit ? Tout en faisant de l’évènement un hymne aux vins de Chinon », résume Sébastien du Petit Thouars, vice-président de l’association organisatrice et vigneron à Saint-Germain-sur-Vienne. « L’évènement se veut être à l’image de Rabelais : inventif, tourné vers la création, vers l’écriture », complète Mathilde Boulo-Dutour, à l’initiative du festival. Pour cette édition, le thème de la farce sera au cœur de la programmation. « On a voulu creuser l’aspect farcesque, avec les écrivains notamment, pour voir si les mécanismes de la farce actionnés durant la Renaissance sont toujours opérants aujourd’hui.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Herbe et Fourrages souffle ses dix bougies
A l’occasion de la journée bilan du cinquième programme Herbe et Fourrages dans l’Indre, le réseau a fêté ses dix ans.
Dix ans après, qu’est devenue la première ferme pilote ?
Michel Paillet, éleveur bovin allaitant à Saint-Maur dans le Cher, est venu à Ceaulmont partager son expérience de ferme pilote des premiers programme
LITIÈRE COMPOSTÉE, UNE ALTERNATIVE À LA PAILLE DE CÉRÉALES
A Pérassay, dans l’Indre,  Enguerran Auclair a repensé son système de litière afin de s’affranchir de la paille de céréales.
Les agriculteurs du Lochois se bougent pour attirer des salariés
Un groupe d’agriculteurs du Lochois est en cours de création d’un collectif d’employeurs et de salariés.
Des élèves bien préparés pour la foire aux vins
La foire aux vins des lycées, organisée à Fondettes ce week-end, est un véritable support pédagogique pour les élèves de BTS viticulture-œnologie. 
La lutte contre l’obsolescence programmée fait l’affaire d’Hugues
Un concept nouveau et dans l’air du temps, voilà ce qui fait le succès du RéparToursNtruck.
Publicité