Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La « French fine fleur » des libres penseurs

Le Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire a confié au collectif de pépiniéristes « plantes et cultures », le soin d’organiser l’un des 25 jardins de la pensée de son édition 2018.

Un jardin c’est une pensée mise en scène, c’est une pièce de théâtre où les acteurs sont des fleurs, des arbres, de l’eau. Un jardin c’est une corne d’abondance alimentée par l’inspiration qui déverse quiétude, beauté ; un climat propice aux idées, des idées pour imaginer d’autres jardins. C’est un voyage dans cette spirale vertueuse de l’esprit et des mains que propose Chaumont 2018. Le domaine régional, dont le château domine la Loire, a mis cette année la pensée au cœur de ses jardins éphémères. Qu’ils évoquent des univers littéraires d’hier, contemporains ou de demain, des potagers d’écrivains, des labyrinthes de philosophes, des théâtres de verdure de comédiens, les jardins de Chaumont immergent les visiteurs dans un univers imaginé, frais « dans le monde fertile et luxuriant de la littérature et des idées. Un parcours de plus de 30 jardins, tous différents. « Le dédale de de la pensée » met en scène un voyage dans les méandres du cerveau. « Le point de départ ou d’arrivée n’a pas réellement d’importance, car seul le voyage compte ». Dans « les bulles de pensées, le visiteur est invité à dérouler et à nouer un fil de laine, symbole de sa pensée, sur les haies du jardin. Avant de déguster une petite madeleine « pour 4 heures », il faut flâner au jardin de Proust pour parcourir le chemin de sa pensée et suivre le cours d’un dessein. Entrez dans votre âme par « le voyage intérieur » inspiré du Bateau Ivre d’Arthur Rimbaud afin de retranscrire les rouages mystérieux de la pensée.

Une bibliothèque végétale

Japonais, anglais, chinois, coréens, français derrière toutes ces expressions multiculturelles, il y a des professionnels. Des metteurs en musique qui dessinent, bêchent, plantent et taillent. Didier Fogaras est de ceux-là. Avec 18 pépiniéristes « french fine fleur », il a participé à la genèse du « tunnel de la pensée ». Labellisé « carte verte 2018 », leur jardin nommé « Libres » invite le promeneur à parcourir une bibliothèque végétale où les plantes, telles des ouvrages, sont méticuleusement classées. Une œuvre pensée pour remettre d’aplomb les visiteurs déprimés. « Une fois franchi le tunnel au sol de verre pilé, évocation fantasmagorique du questionnement, la réflexion commence raconte le pépiniériste de Ploemeur (56). Les gens sont sombres, parfois débordés par leur boulot, nous avons conçu notre projet pour le destresser progressivement. Notre parcours les guide sur des chemins de planches. Notre balade les emmène du froid vers le chaud avec pour décor 200 plantes aromatiques, succulentes, plantées au long de larges allées métaphores de la pensée unique. Les sentiers de traverse, plus incertains, étroits, sont empreints de liberté. »

 

Le guide du jardin résume à sa manière l’esprit du lieu et sa finalité. « Le penseur trouvera le repos à l’ombre de la pergola tissée de toile capturant les pensées les plus volubiles. Ainsi installé sur les sièges de mosaïque, l’Homme contemple le chemin parcouru, la succession des lignes horizontales marquant les différents stades de la pensée. Son œil cadré entre les grands palmiers, il admire la délicatesse des fleurs de Cephalaria gigantea. Peut-être l’odeur de la Menthe poivrée frôlée au détour d’une allée l’entête, le suit, réveillant en lui une envie de voyage. Les libres penseurs que nous sommes avons la prétention de changer le monde avec nos fleurs… »

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5.40€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Vignette
Le Richelais à la reconquête de ses ruisseaux
Le syndicat de la « Vienne tourangelle » (Manse étendue) amorce un programme de renaturation des cours d’eau de la rive gauche de Richelieu à
Vignette
Sforza, de la Renaissance à la déchéance
Sous la septième dalle avant l’autel de la collégiale St Ours, reposerait la dépouille de Ludovic Sforza.
Vignette
Les "Vignerons dans la ville" ont de nombreux projets
Rive droite, rive gauche de la Vienne, les vignerons de Chinon s’activent.
Vignette
L'abattoir du Bourgueillois en équilibre
Construit pour servir tout l'Indre et Loire et les zones limitrophes, l'abattoir de Restigné poursuit sa progression en tonnage malgré des difficultés
Vignette
Naturelles et locales les boissons du val de « Loère »
A l’arrivée des beaux jours, siroter un verre en terrasse revient au programme.
Vignette
Trucs et astuces Télépac
La période de télédéclaration PAC est en cours. L’UDSEA apporte des réponses aux questions récurrentes des agriculteurs.
Publicité