Aller au contenu principal

La méthode de plantation en potets travaillés fait ses preuves

Une visite forestière a été organisée à l’issue de l’assemblée générale du Cetef de Touraine. Une expérience de plantation en potets travaillés prouve l’intérêt de la méthode pour la reprise des plants et la gestion de la concurrence de la flore adventice.

Après leur assemblée générale le 15 décembre, les adhérents du Cetef* de Touraine ont visité des parcelles forestières appartenant à Antoine de Roffignac, président du Syndicat des forestiers privés de Touraine (Fransylva), à Ferrièresur-Beaulieu. Celui-ci a d’abord guidé le groupe près d’une futaie de pins maritimes à renouveler. « Les pins apprécient les sols légers assez filtrants, frais en profondeur et d’acidité moyenne », rappelle Franck Massé, technicien du CNPF** pour l’Indre-et-Loire. Après une coupe rase et un broyage, une plantation de pins maritimes est programmée sur les deux tiers de la surface, l’autre tiers en chêne sessile. Mais un semis artificiel pourrait également être réalisé, à une charge moyenne de 3 à 4 kg par hectare. « Je préfère parfois le semis plutôt que la plantation car, par expérience, les semis de pins maritimes réussissent mieux.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

UN PROJET DIMENSIONNÉ COLLECTIVEMENT

Les adhérents du GDA Sud-ouest Loire ont eu l’occasion de visiter l’unité de méthanisation SAS Méthaconnect, mise en place par quatre associés au L

ACQUÉRIR UN ROBOT NETTOYEUR À PLUSIEURS

A cheval sur les départements de l’Indre et du Cher, le GIE Boischaut Energie met à disposition de ses adhérents un robot spécialement pensé pour n

La Ferme des Bertrand ou la vraie vie des paysans

Le réalisateur Gilles Perret a suivi la vie de ses voisins fermiers.

Comprendre la puissance du sol

 « Ce qu’on sait sur le sol, c’est qu’on ne sait pas grand-chose ! », lançait Konrad Schreiber, lors d’une formation en agronom

Le b.a.-ba des règles de droit du travail applicables

A l’occasion d’une journée organisée par la FRCuma, les règles de droit du travail à respecter par les Cuma employant des salariés ont été rappelée

EducavErt : une nouvelle identité pour les lycées agricoles dE chambray Et amboisE

Les lycées agricoles de Chambray-lès-Tours et Amboise renforcent leur synergie et leur identité commune.

Publicité