Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Chambre d'agriculture
La nouvelle assemblée s'est mise au travail

Au nom de la préfète Corinne Orzechowski, empêchée, Samuel Gesret sous préfet de Chinon a installé la nouvelle assemblée de la chambre d'agriculture mardi 5 mars 2019 à 14h. Henry Frémont, candidat présenté par l'UDSEA est reconduit à la présidence de la compagnie consulaire pour six ans.  Comme lors du prédédent mandat, la majorité UDSEA-JA a ouvert le bureau aux listes minoritaires qui ont chacune, un(e) élu(e) dans le nouveau bureau. 

 

Après avoir remercié, l’assemblée nouvellement élue pour son engagement et pour la confiance qu’elle lui accordait en l’élisant, Henry Frémont a assuré que chacun « aurait du travail ».

L’agriculteur de Chemillé-sur-Indrois a rappelé les enjeux de ce nouveau mandat : , l’alimentation, la production d’énergie, le réchauffement climatique, l’aménagement du territoire et le renouvellement des générations.

« Après avoir vécu ces dernières décennies dans notre monde agricole si bien structuré, un peu à côté de la société et de ses évolutions, en s’appuyant sur notre nombre et notre représentation politique, une certaine incompréhension s’est installée. Nous devons être présents sur ces enjeux de société, être là où cela se construit en défendant nos solutions. 

A la Chambre d’agriculture nous avons tendance à vouloir être sur tous les fronts. Force est de constater que nos moyens humains et financiers, la baisse imposée du nombre d’élus, va nous obliger à faire des choix."

Henry Frémont a placé l’installation des jeunes en priorité numéro un. « C’est l’avenir de notre métier ». Et puis il a évoqué la création de valeur ajoutée, la valorisation des produits avec le souci d’une amélioration du revenu.

Le président de la Chambre a insisté sur la nécessité d’avoir une chambre d’agriculture au service de tous.   

Nouveau Bureau CA37

Président : Henry Frémont (triconsulaire, relations avec les collectivités);

Vices-Présidents : Sébastien Prouteau, Frédérique Alexandre (circuits courts), Jean-Claude Robin (développement agricole, grandes cultures, agronomie) et Fabienne Bonin (Elevage);

Secrétaire Général : François Desnost;

Secrétaires Généraux adjoints : Edouard Guibert (économie d'entreprise), Cédric Raguin (installation, transmission), Témanuata Girard et Jérôme Lespagnol;

Membre : Franck Mallet (foncier) et Cyril Delalande (viticulture).

Membres associés (non élus) : Benoît Latour (énergie), Alain Rezeau, James Moreau, Jacques Letarnec.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

A la Une de Terre de Touraine du 5 juin 2020
Les abonnés à Terre de Touraine ont accès à la version numérique feuilletable le jeudi midi précédant la parution de la version papier en alla
A la Une de Terre de Touraine du 29 mai 2020
Les abonnés à Terre de Touraine ont accès à la version numérique feuilletable le jeudi midi précédant la parution de la version papier en alla
Asperges - fraises : plus de peur que de mal !
Les craintes d’un début de saison en plein confinement se sont effacées face à la hausse de la demande, suite à la communication autour des di
GNR : la demande de remboursement TIC 2019 est possible
La demande de remboursement des taxes sur le GNR et autres carburants facturés en 2019 est ouverte sur Chorus Pro.
Plaidoyer pour le stockage de l’eau
En France, le stockage de l’eau n’est pas développé alors qu’il représente une problématique majeure, notamment pour la sécurité alimentaire.
boutique.mangeztouraine.fr : 3 500 inscrits !
En moins de 15 jours, la chambre d’agriculture a fait évoluer sa plateforme professionnelle.
Publicité