Aller au contenu principal

VIE SYNDICALE
La préfète de région conviée à échanger sur le terrain

Le 12 avril, la FNSEA CVL a proposé à Sophie Brocas, préfète de région, deux visites d’entreprises agricoles, en Loir-et-Cher et en Indre-et-Loire. Viticulture, accès à l’eau, débouché, agronomie, zones intermédiaires ont été autant de sujets développés.

Le sujet de l’eau a été abordé chez Benoit Latour à Dolus-le-Sec, à proximité de sa retenue d’eau.

C’est à la cave coopérative des vignerons des Coteaux romanais en Loir-et-Cher et chez Benoit Latour en Indreet- Loire que la FNSEA CVL a accueilli Sophie Brocas, préfète de région, le 12 avril. 

Accompagnée de Virginie Jorissen, directrice de la Draaf * Centre-Val de Loire, elle a longuement écouté les problématiques et attentes du monde agricole. Après une présentation du monde viticole sur le territoire et de la cave coopérative, Denis Bourdin, président de cette dernière et viticulteur à Couddes, a abordé les difficultés de recrutement de main-d’oeuvre. « Avec 6 000 hectares de vignes, le monde viticole est le deuxième employeur du département de Loir-et-Cher », a souligné François Cazin, président de la Fédération des associations viticoles de Loir-et-Cher (FAV 41). 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Des vignerons formés aux réglages des outils de travail du sol

Une quinzaine de vignerons et salariés viticoles a bénéficié d’une formation pour apprendre à régler de façon optimale les outils de travail du sol

Semis : une mission presque impossible ?

Semer les cultures de printemps constitue cette année un défi dans plusieurs secteurs du département.

L’arum, une plante singulière

De grandes feuilles vertes, visibles au cœur de l’hiver, une fleur et des fruits pas ordinaires, des surnoms qui ne le sont pas moins et, pour fini

« Ce dispositif sort l’impulsé du champ “agricolo-agricole” »

 Nathalie Flabeau, responsable de l’équipe stratégie-gestiontransmission à la chambre d’agriculture d’Indre-et-Loire, évoque L’impulseur et se

UN COMBINÉ POUR DES SEMIS PRÉCIS

Le Solitair DT de chez Lemken est un combiné de semis ingénieux.

L’impulseur : un parcours pour accélérer ses projets de développement

Dispositif de formation créé par la chambre de commerce et d’industrie, L’impulseur accompagne les chefs d’entreprise dans leurs projets de dévelop

Publicité