Aller au contenu principal

Le seneçon, une adventice préoccupante pour le monde équestre

Cette jolie plante rustique à fleurs jaunes cache bien son jeu. Apportée des pays d’Europe de l’Est par les voies de communication terrestres il y a une dizaine d’années, elle est aujourd’hui une véritable menace pour bon nombre d’animaux, notamment les équidés.

Matthieu Hougron et Muriel Pineau, éleveurs équins et propriétaires d’un centre équestre, sont inquiets de l’ampleur que prend le seneçon dans leurs prairies

Le ranch des Terres Noires à la Croix-en-Touraine propose des cours d’équitation à une centaine d’individus depuis la rentrée dernière. Crée en 2013 par Muriel Pineau, il détient environ trente-cinq équidés, dont une dizaine sont actuellement en pension. Son conjoint Matthieu Hougron travaille partiellement sur l’exploitation, tout en combinant une activité de sellerie à Bléré. L’environnement est paisible dans la vallée du Cher. Cependant une plante, que l’on peut qualifier d’invasive, commence à inquiéter sérieusement les deux éleveurs : le séneçon. Importée malencontreusement des pays de l’Est il y a une dizaine d’années, cette plante s’est développée dans un premier temps aux abords des autoroutes. Peu exigeante en eau, se contentant de peu de nutriments et dotée d’une croissance rapide, elle s’est rapidement répandue à l’échelle nationale. Aujourd’hui elle envahit bon nombre de nos abords de route, jusqu’à polluer les prairies, naturelles comme temporaires.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Des aménagements agricoles positifs pour la qualité de l’eau

 Pour préserver la qualité de l’eau, certains agriculteurs vont au-delà des obligations légales.

L’occasion de s’engager pour bénéficier de crédits carbone

 Les agriculteurs en grandes cultures intéressés pour réduire leurs émissions de CO2 et bénéficier de crédits carbone sont invités à se manife

Une plantation expérimentale de douze cultivars en Loir-et-Cher

Une plantation multiclonale de peupliers a été mise en place voilà deux ans à Noyers-sur-Cher (41).

Une journée départementale caprine riche en informations pour les éleveurs

Mycoplasmes, déclarations de mouvements, point sur la filière AOP, subventions… Les éleveurs caprins ont fait le plein d’informations utiles lors d

Ibrahima Ndiaye, vendeur d’aliments du bétail à Dakar

Jeune Sénégalais, Ibrahima Ndiaye commercialise toutes sortes d’aliments du bétail dans le quartier Yoff, au nord de Dakar.

« Aller à paris, c’était un objectif »

 Un éleveur du Petit-Pressigny fait le déplacement au Salon de l’agriculture avec une de ses prim’holstein pour participer au concours nationa

Publicité