Aller au contenu principal

Pac, les principaux arbitrages adoptés

Le 21 mai, le ministre de l’Agriculture a présenté les principales déclinaisons nationales de la prochaine Pac 2023-2027.

Les arbitrages s’inscrivent dans une vision politique tournée vers la souveraineté alimentaire », a déclaré le 21 mai Julien Denormandie, le ministre de l’Agriculture, en présentant le Plan stratégique national (PSN), c’est-à-dire la déclinaison française de la future Pac pour la période 2023- 2027.

 

Contrairement à la précédente, la prochaine programmation n’entraînera pas d’importants transferts d’aides entre régions et productions. L’essentiel de ceux liés au lissage des paiements découplés (DPB) par la convergence a déjà été réalisé depuis 2015. Les montants d’aides touchés par les grandes filières ou territoires ne varieront pas de plus de 4 %. Pour les grandes cultures et la polyculture élevage, ce sera la stabilité. Les producteurs de lait devraient bénéficier d’un bonus de 2 %, alors que les producteurs de viande bovine devraient voir leurs aides diminuer de 3 à 4 %.

 

OBJECTIF : DÉGAGER UN REVENU

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Explications sur la dérogation cas de force majeure

La reconnaissance du cas de force majeure pour les cultures de début de printemps va permettre que toutes les parcelles soient primables, mêmes cel

Comment déclarer les accidents de culture ?

Les accidents de cultures de plus de 10 ares doivent être signalés.

L’ACS appliquée à la bio

Frédéric Barbot, agriculteur en Sud Touraine, témoigne de son expérience dans la pratique de l’agriculture biologique de conservation des sols.

Comment répondre à un marché public ?

Comment procéder pour fournir la restauration collective ?

Comment s’approvisionner localement ?

Dans le cadre du plan alimentaire départemental, la chambre d’agriculture 37 a informé les acteurs de la restauration collective sur les diffé

Pourquoi chauler, comment et avec quoi ?

 Qu’ils soient d’entretien ou de redressement, les apports calciques sont essentiels à la vie du sol et donc à la production.

Publicité