Aller au contenu principal

TRANSFORMER POUR VALORISER

Augmenter la rentabilité de leur exploitation en transformant une partie de leur production céréalière : tel est le pari de quatre agriculteurs installés dans le nord Touraine. Zoom sur leurs nombreux circuits de distribution. 

Aujourd’hui âgé de 41 ans, Aurélien Bruère s’est installé en 2001 sur la ferme familiale située à Saint-Laurenten-Gâtine. « Je travaillais uniquement avec mon père auparavant », confi e-t-il. Dorénavant, son beau-frère a rejoint l’exploitation en s’associant avec eux en 2018. « La prochaine étape est l’arrivée de ma femme, aujourd’hui salariée, en tant qu’associée, dès novembre prochain. » La SAU de l’EARL Esperanto atteindra alors 400 hectares, pour 4 UTH.  Conquis par la vente directe et le contact avec le consommateur, les associés ont fait le choix de créer un magasin à la ferme fi n 2020. « Nous espérions ouvrir notre boutique plus tôt, mais la pandémie est passée par là et les démarches administratives ont pris du retard », regrettent les agriculteurs.  

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

« JE SUIS CONFIANT QUANT À LA RENTABILITÉ DE L’INVESTISSEMENT »
Les associés du Gaec des Piaux viennent de mettre en service leur centrale photovoltaïque en vue d’autoconsommer l’électricité produite.
Passe croisée réussie entre élevage et rugby
Entrainements, compétitions, mais aussi vêlages ou encore fenaison...
De multiples projets au bénéfice des apprenants
Cette rentrée est placée sous le signe de projets diversifiés dans les lycées agricoles et maisons familiales et rurales du département.
Trier, une nécessité cette année pour certains vignerons
 Alors que la récolte bat son plein, certains vignerons sont confrontés à un ravageur nouveau, le drosophile suzukii.
ETUDIER SON PROJET DE CENTRALE SOLAIRE
Rénovation d’un bâtiment existant, construction d’un neuf, tracker...
Un salon mêlant innovation et démonstration
Même si le prix du matériel s’est envolé depuis plusieurs mois, le monde agricole a fait le déplacement en nombre à Innov-Agri.
Publicité