Aller au contenu principal

Un réseau d’agriculteurs engagés

Animé par la chambre d’agriculture, un groupe d’agriculteurs tourangeaux tente d’évaluer, sur le long terme, le bon fonctionnement d’un système d’exploitation conduit en bio.

Des formations pourraient être mises en place, entre autres sur le désherbage mécanique ou la fertilisation organique, deux sujets qui interrogent grandement les membres du groupe.

A l’échelle France, les groupes de travail dénommés DEPHY ont vu le jour à la suite du plan Ecophyto mis en place par le gouvernement dès 2008, avec pour objectif global de réduire l’utilisation des produits phytosanitaires. Sur l’aspect grandes cultures, c’est en 2016 que la chambre d’agriculture d’Indre-et-Loire a débuté l’expérience avec le regroupement de 11 fermes. Chacune d’entre elles souhaitait faire évoluer ses pratiques en agriculture biologique. En 2021, la chambre d’agriculture a mis en place un nouveau groupe constitué de 11 exploitations en agriculture biologique (dont le lycée agricole de Fondettes.) Elodie Hégarat, conseillère bio à la chambre, anime ce groupe d’agriculteurs depuis son arrivée en janvier dernier. Sa collègue Manon Thaunay s’occupe, quant à elle, d’un autre groupe DEPHY départemental, spécialisé en viticulture.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

« L’aventure du vivant » à Loches
 En partenariat avec l’Anefa notamment, le camion de L’aventure du vivant a fait une halte à Loches cette semaine, pour assurer la promotion des métie
Stéphane Linou et Marc Fesneau évoquent l’enjeu local de la « résilience alimentaire »
De nombreux élus ont participé le 22 septembre à une conférence-débat consacrée à la résilience alimentaire des territoires, liée à la sécurité intéri
Le Veau bio de Touraine arrive dans les cantines
Après le Grand bœuf en septembre 2021, la filière Veau bio de Touraine vient d’être lancée.
AEB INVESTIT LE MARCHÉ AGRICOLE
Les 71 millions d’euros de CA réalisés par l’entreprise AEB sont majoritairement issus du monde du BTP.
2022 : « une année de transition »
 L’abattoir de volailles et lapins du Sud Touraine est revenu sur une année riche en adaptations, lors de son assemblée générale.
Un beau potentiel mais un profil microbiologique délicat
On se dirige vers un millésime hors normes, très prometteur.
Publicité