Aller au contenu principal

Agriculture de conservation : un éleveur en transition

Quand la transition agricole se conjugue concrètement au présent, avec de la persévérance, l’équilibre de l’exploitation, de l’éleveur et de tout un système sont au bout du chemin. Adrien Héraud, éleveur laitier, livre son expérience.

A Razines, le Gaec des Planches avait adopté un système « classique » avec son troupeau de vaches laitières et ses surfaces cultivées. Mais ça, c’était avant un déclic dans la tête d’Adrien Héraud, membre associé du Gaec. En janvier 2013, le jeune agriculteur s’inscrit à une formation sur la fertilité des sols et l’autonomie protéique en élevage laitier, animée par Konrad Schreiber, ingénieur à l’Institut de l’agriculture durable (IAD). Un expert de l’agriculture de conservation. « Après avoir entendu ce qu’il nous a dit, on remet tout en question. On comprend qu’on ne peut pas continuer comme ça, sinon on va droit dans le mur pour nos sols », lance Adrien Héraud.

 

Une dynamique de groupe

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Du lait blanc à l’algue bleue
Eleveurs et énergiculteurs, les associés du Gaec de Bré ont mis en route cet été une unité de production aquacole haut de gamme.
Influenza aviaire hautement pathogène : la France élève à nouveau le risque
A ce jour, la France est indemne d’influenza aviaire.
Témoignage bovin allaitant : cap sur un système vertueux
Eleveur de limousines à Courcelles-de-Touraine, Jonathan Besnard fait évoluer son exploitation petit à petit.
Point moisson des sorghos
Echos de récolte
Le parage parfois négligé, pourtant souvent recommandé
Le parage est un soin qui permet de rétablir les aplombs des animaux.
Oleoappro : la filière colza a de l’avenir
Pour les éleveurs, se fournir en alimentation animale de qualité n’est pas toujours simple.
Publicité