Aller au contenu principal

Aide aux éleveurs allaitants, mode d’emploi

Les éleveurs allaitants avec un revenu disponible de moins de 11 000 euros sur le dernier exercice peuvent faire la demande d’accès à l’aide de 41 euros par broutard mâle et 52 euros par jeune bovin vendus entre le 1er avril 2020 et le 31 mars 2021.

Après validation du mécanisme par Bruxelles, les modalités pratiques de l’aide aux éleveurs de viande bovine les plus en difficulté sont connues. Cette aide d’un budget total de 60 millions d’euros, et qui avait été annoncée par le Premier ministre le 6 mars dernier, cible les éleveurs les plus en difficulté dont le revenu disponible 2020 a été inférieur à 11 000 €. Pour avoir accès à l’aide, il faut bénéficier de la prime aux vaches allaitantes ABA pour 2020 (ou avoir eu au moins 60 % du chiffre d’affaires issu de l’atelier bovin viande). Les bovins éligibles sont les broutards mâles âgés de 7 à 12 mois (aide de 41 €) ou des bovins mâles âgés de 13 à 24 mois (aide de 52 €) à la date de la vente. Ils doivent avoir été détenus au moins 120 jours par l’éleveur vendeur et issus de race allaitante, mixte ou croisée et vendus entre le 1er avril 2020 et le 31 mars 2021. Il faut un minimum de 10 mâles éligibles.

 

UNE CONDITION DE REVENU

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

« Nous ne sommes pas fermés à l’émergence de nouvelles idées »
Les présidents cantonaux de JA 37 ont été renouvelés lors des dernières assemblées générales en décembre et janvier.
Pac 2023 : un remaniement important des aides couplées
 Au sein de la future Pac, les aides couplées, animales comme végétales, connaissent de nombreux changements.
Pac 2023 : regroupement de la conditionnalité et du verdissement
Les bonnes conditions agricoles et environnementales (BCAE) de la conditionnalité de la Pac actuelle connaîtront quelques modifications avant
Fierbois Tradition : les yaourts qui montent
A Chédigny, l’entreprise de fabrication artisanale de yaourts et produits laitiers surfe sur la demande de produits de qualité.
Ferme expo : une édition de retrouvailles
Qui aurait parié sur une fréquentation de 30 000 visiteurs quelques semaines avant la tenue d’un salon qui a trouvé son public ?
Concours prim’holstein : « voir le fruit de notre travail »
Samedi 20 novembre se tiendra le traditionnel concours de vaches prim’holstein.
Publicité