Aller au contenu principal

Protection du vignoble
Après les Saints de glace, la vigne panse ses plaies

Le vignoble a subi des dégâts parfois importants après un mois de séquences météo, potentiellement gélives, suivie de grêle et de coups de vent.

© Philippe Guilbert

Les températures relativement fraîches de la semaine passée ont ralenti la pousse de la vigne et les stades ont dans l’ensemble peu évolué.

A l’est tourangeau, les stades physiologiques varient de « 3-4 feuilles étalées » à « 7-8 feuilles étalées » avec des grappes nettement visibles. A l’ouest (Ridellois,Chinonais, Bourgueillois), , les stades varient de « 2-3 feuilles étalées » à « 6-7 feuilles étalées » avec des grappes visibles également.

Les températures sont descendues jusqu’à -2 °C les matins des 5 et 6 mai sur certains secteurs. Des dégâts de gel ont été constatés sur l’ouest du département, en particulier dans les bas de pentes malgré une vigilance ressérée grâce à l'installation d'un réseau de stations connectées maillant finement le vignoble et le déploiement de moyens de lutte importants par les vignerons (ventilation-chauffage, aspersion...).

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Les jeunes vignerons invités à s’informer et échanger
A l’initiative de JA 37, une réunion spéciale jeunes viticulteurs est organisée le 3 novembre à la Maison des agriculteurs.
CIPAN non semés : dérogation à demander
Les agriculteurs qui n’ont pas pu semer leur CIPAN doivent le faire savoir à la DDT 37 avant le 9 novembre 2020.
Semis direct : Terres Inovia valide le bras poussé
Le semoir AXE-LS est entré en phase commercialisable.
Vignoble du Lochois : comme un vent de renaissance
La taille des domaines est inversement proportionnelle à la motivation de leurs rédempteurs.
Ragondin et rat musqué, une régulation nécessaire
Les rongeurs aquatiques exotiques envahissants se font rarement discrets dans les parcelles en bord de cours d’eau, et les agriculteurs sont l
Vers un piégeage des sangliers ?
Un projet d’arrêté permettant le piégeage des sangliers est en consultation.
Publicité