Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Prime d'activité
Demande encore possible jusqu'au 28 février

Les primes d’activité des demandeurs de janvier sont sur les comptes des intéressés. Les bénéficiaires potentiels qui n’ont pas encore fait la démarche peuvent encore la réaliser d’ici le 28 février.

« Ça marche. J’ai fait ma demande le 22 janvier et ai eu un virement de 275 le 5 février ». Antoine, célibataire avec un bénéfice agricole de 6 420 € pour 2017, a fait sa demande de prime d’activité avec l’appui de sa comptable d’AS Cefiga 37. Le montant reçu est celui estimé par le tableau de calcul de l’UDSEA/ AS Cefiga 37. « Pour nous aussi c’est une bonne nouvelle. Pour les trois mois à venir nous allons recevoir 425 /mois. En plus, il y a eu un rattrapage des primes d’activité de 2018, équivalent à plus de 2 000 », témoigne ce couple lui agriculteur, elle salariés avec 3 enfants à charge.

Pour ceux qui n’avaient pas fait la démarche en janvier, il est possible de faire la demande de prime d’activité d’ici fin février pour les 3 mois de novembre, décembre 2018 et janvier 2019. Dans ce cas, le paiement interviendra en mars, avril et mai.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5.40€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Vignette
Le Richelais à la reconquête de ses ruisseaux
Le syndicat de la « Vienne tourangelle » (Manse étendue) amorce un programme de renaturation des cours d’eau de la rive gauche de Richelieu à
Vignette
Sforza, de la Renaissance à la déchéance
Sous la septième dalle avant l’autel de la collégiale St Ours, reposerait la dépouille de Ludovic Sforza.
Vignette
Les "Vignerons dans la ville" ont de nombreux projets
Rive droite, rive gauche de la Vienne, les vignerons de Chinon s’activent.
Vignette
L'abattoir du Bourgueillois en équilibre
Construit pour servir tout l'Indre et Loire et les zones limitrophes, l'abattoir de Restigné poursuit sa progression en tonnage malgré des difficultés
Vignette
Naturelles et locales les boissons du val de « Loère »
A l’arrivée des beaux jours, siroter un verre en terrasse revient au programme.
Vignette
Trucs et astuces Télépac
La période de télédéclaration PAC est en cours. L’UDSEA apporte des réponses aux questions récurrentes des agriculteurs.
Publicité