Aller au contenu principal

Prime d'activité
Demande encore possible jusqu'au 28 février

Les primes d’activité des demandeurs de janvier sont sur les comptes des intéressés. Les bénéficiaires potentiels qui n’ont pas encore fait la démarche peuvent encore la réaliser d’ici le 28 février.

« Ça marche. J’ai fait ma demande le 22 janvier et ai eu un virement de 275 le 5 février ». Antoine, célibataire avec un bénéfice agricole de 6 420 € pour 2017, a fait sa demande de prime d’activité avec l’appui de sa comptable d’AS Cefiga 37. Le montant reçu est celui estimé par le tableau de calcul de l’UDSEA/ AS Cefiga 37. « Pour nous aussi c’est une bonne nouvelle. Pour les trois mois à venir nous allons recevoir 425 /mois. En plus, il y a eu un rattrapage des primes d’activité de 2018, équivalent à plus de 2 000 », témoigne ce couple lui agriculteur, elle salariés avec 3 enfants à charge.

Pour ceux qui n’avaient pas fait la démarche en janvier, il est possible de faire la demande de prime d’activité d’ici fin février pour les 3 mois de novembre, décembre 2018 et janvier 2019. Dans ce cas, le paiement interviendra en mars, avril et mai.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Contrôle phyto en cours
Attention, la mise en oeuvre des ZNT riverain et points d’eau sera vérifiée pour la première fois cette année.
Méthanisation : « ll faut monter un projet à son image »
Les méthaniseurs de France se sont réunis dans le Lochois les 28 et 29 septembre.
Gaz et azote : les niveaux de prix suscitent de vives inquiétudes
Les agriculteurs, non protégés par un bouclier tarifaire, ont ressenti en premier les conséquences de la flambée des prix du gaz et demandé la
Les actions de Solaal saluées par François Hollande
François Hollande, président de la fondation « La France s’engage », est venu en Indre-et-Loire participer à l’une des actions solidaires orga
A Preuilly, un potager en partage
A Preuilly-sur-Claise, les habitants disposent depuis 2016 d’un espace collectif devenu un jardin partagé.
Pour une meilleure régulation du marché foncier
Avec sa proposition de loi foncière, le député Jean-Bernard Sempastous entend réguler le marché foncier et protéger les installations des jeun
Publicité