Aller au contenu principal

Technique de sélection variétale
Des OGM qui n’en sont pas

La décision du Conseil d’Etat classe en OGM des variétés issues de techniques récentes de mutagenèse. Si le gouvernement veut maintenir une sélection variétale, il doit avec l’Europe, faire évoluer la réglementation.

Les procès des « faucheurs volontaires », dont celui de Tours en 2013, avaient initié le processus juridique qui a abouti à la décision du Conseil d’Etat.

Des techniques qui, avec d’autres, ont participé à l’amélioration des variétés depuis 60 ans sont qualifiées d’OGM, c’est-à-dire diabolisées à la suite d’une série de procès, par des juristes qui ne connaissent rien à la biologie et à l’agronomie. Le Conseil d’État juge, dans un avis paru le 7 février, que les techniques de mutagenèse dites « dirigées » et « aléatoires in vitro » sont soumises à la réglementation OGM. Par conséquent, les variétés issues de ces techniques, notamment des tournesols et colzas rendus tolérants aux herbicides Clearfield, doivent être retirées du catalogue officiel des plantes si elles n’ont pas fait l’objet des procédures spécifiques aux OGM. Un délai de mise en place est prévu.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

L’EARL Renard : une exploitation familiale qui sait s’adapter
Après un âge d’or du maraîchage à Saint-Pierre-des-Corps, il ne reste plus que deux exploitations, dont l’EARL Renard.
VALORISER AU MIEUX SES EFFLUENTS D’ÉLEVAGE
Le pilotage de la fertilisation pour cette campagne s’avère délicat compte tenu de la flambée inédite des prix des engrais.
La truite a son repaire à Langeais
 Avec l’envie de proposer une offre de poissons de qualité aux consommateurs locaux, Jérémie Bonnissent a repris une ferme piscicole l’année dernière.
« Contractualiser est l’occasion de préciser les choses »
La section régionale lait de la FNSEA CVL organise une série de réunions pour parler de la contractualisation de la viande issue du troupeau laitier.
La démarche de transfert DPB est simplifiée
 Avec la nouvelle Pac, pour valider le transfert des DPB, il n’y a plus besoin de justifier que leur cession se fait en parallèle de transfert de fonc
Un cycle des cultures raccourci dans les prochaines décennies
Quels sont les impacts du changement climatique sur le cycle des cultures céréalières ?
Publicité