Aller au contenu principal

Des prémices de récolte de pommes tout en nuances

L’année climatique exceptionnelle que nous subissons n’épargne pas les pomiculteurs. L’hétérogénéité des rendements en fonction des parcelles et des variétés est de mise, mais c’est surtout la précocité de la récolte qui marquera les esprits. Premiers échos dans le Nord-ouest tourangeau.

Thierry Moisi : « Habituellement, nous démarrons autour du 10 août. Nous avons deux voire trois semaines d’avance. »

Contrairement au bassin ridellois, les vergers du nord de l’Indre-et-Loire ont été épargnés par la grêle. En pomme, la cueillette de la variété précoce Lafayette a débuté le 27 juillet. « Habituellement, nous démarrons autour du 10 août. Nous avons deux voire trois semaines d’avance », constate Thierry Moisy. Le 17 août, son équipe de cueilleurs entrait dans les parcelles de gala. « Depuis que je me suis installé en 2003, année de canicule, je n’ai jamais ramassé ces deux variétés aussi précocement », poursuit l’arboriculteur de  Saint-Paterne-Racan. La différence avec 2003, c’est que cette année la floraison aussi a eu lieu de manière anticipée. S’en sont suivis un déficit hydrique important durant le printemps puis l’été, ainsi que de forts épisodes de chaleur. La compilation de ces différents facteurs entraîne inévitablement une date de récolte avancée.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

L’EARL Renard : une exploitation familiale qui sait s’adapter
Après un âge d’or du maraîchage à Saint-Pierre-des-Corps, il ne reste plus que deux exploitations, dont l’EARL Renard.
Un cycle des cultures raccourci dans les prochaines décennies
Quels sont les impacts du changement climatique sur le cycle des cultures céréalières ?
Mesurer la contrainte hydrique par infrarouge
Durant l’été 2022, la chambre d’agriculture d’Indre-et-Loire a testé à Vouvray la mesure du stress hydrique des vignes par infrarouge.
Choisir son outil de désherbage
Le marché des matériels agricoles a investi le domaine du désherbage mécanique.
Quelles conséquences du stress hydrique sur la vigne et le vin ?
La contrainte hydrique subie par la vigne entraîne différentes réactions d’adaptation de la part de la plante.
Le ministre veut s’inspirer des apprenants pour conclure un pacte agricole
  Réfléchir aux sujets à porter pour l’agriculture de demain, dans un contexte de dérèglements divers, voilà l’objet de la concertation lancée par le
Publicité