Aller au contenu principal

« Eleveur » de sol en Sologne

L’agriculture de conservation des sols pratiquée sur des terres ingrates cherche son équilibre en intégrant un mode d’élevage « opportuniste ».

En défrichant depuis un quart de siècle les pistes de l’agriculture de conservation des sols, les agriculteurs les plus avancés dans ce domaine concluent désormais au retour nécessaire de l’élevage sur leurs fermes. Mais un élevage à la pression légère se traduisant par une gestion opportuniste de l’offre biomasse ; les couverts et les cultures à déprimer (ex : orge et blé fin décembre-début janvier).

 

Franck Baechler, intervenant récemment au lycée agricole de Vendôme dans le cadre d’une journée consacrée à la culture sans labour sous couverts, s’emploie à faire revenir les animaux dans la boucle. Cet ancien conseiller agricole de la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher s’est installé en Sologne l’an dernier, sur des sols hydromorphes acides, à 1 % de matière organique, des terrains très séchants l’été.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Marché bovin : « C’est tous ensemble qu’on doit faire pression sur le marché »
L’heure est à la nécessaire valorisation des prix payés aux producteurs en viande bovine considère la FNB.
Verneuil résiste à 2020
Avec leur système de provision les années antérieures, sur 2020, les coopérateurs de Verneuil ont compensé la baisse des résultats liée aux impacts de
Nouveau directeur à la laiterie de Verneuil : « On sent ici des valeurs de proximité »
Suite au départ en retraite d’Annick Lartigue, François Lécareux a pris la direction de la coopérative Touraine-Berry en janvier dernier.
Le lissage en frais favorise la régularité des fromages
A la Ferme des Âges* au Blanc (36), vendre des pouligny-saint-pierre au juste poids requiert une certaine maîtrise en fromagerie.
Adapter les bâtiments d'élevage aux conditions chaudes
Pour limiter le stress thermique des animaux, réduire le rayonnement et laisser entrer l’air pour ventiler constituent les bases.
Fourrages détruits : un chargement salvateur livré à Savonnières
Sinistrés par un incendie, des éleveurs de Savonnières ont reçu une livraison vitale de fourrages apportée par des agriculteurs alertés par le
Publicité