Aller au contenu principal

Portrait d’exploitation
Eleveurs, mais pas à tout prix

Au Gaec Aubert-Enizan, le couple éleveur prend ses décisions de façon à adapter son métier à son projet de vie commun.

La ferme des Crochetières est le lieu de vie de la famille de Delphine Aubert depuis bien longtemps. Ses grands-parents y étaient installés, et ses parents l’ont reprise. Delphine Aubert, qui se destinait à une carrière agricole mais plutôt en caprin, s’est finalement installée sur l’exploitation familiale de vaches laitières au décès de son père, il y a un peu plus de 10 ans. « J’ai assuré les travaux de la ferme avec ma mère au début, car il a bien fallu continuer à faire tourner l’élevage », raconte la jeune femme. Quelques mois plus tard, elle rencontre celui qui deviendra son conjoint et associé. Fabrice Enizan, de Chemillé-sur-Dême, a également revu ses plans d’installation initialement prévue en céréales et vaches allaitantes.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

PLATEFORME : LES ÉTAPES CLÉS D’UNE CONSTRUCTION RÉUSSIE
Le stockage sous abri fait parfois défaut dans les exploitations agricoles.
DES BÂCHES POUR VALORISER LES GAZ ÉMIS PAR LES FOSSES À LISIER
La SCEA de Neuville, exploitation porcine à Cluis (36) s’est dotée en 2016 d’un système innovant permettant aux associés de collecter le biogaz émanan
UNE STABULATION CONÇUE POUR ACCUEILLIR DES ROBOTS
La SCEA Saint-Hubert a conçu sa nouvelle stabulation en y intégrant des robots, pour gagner en souplesse de travail.
Herbe et Fourrages souffle ses dix bougies
A l’occasion de la journée bilan du cinquième programme Herbe et Fourrages dans l’Indre, le réseau a fêté ses dix ans.
Dix ans après, qu’est devenue la première ferme pilote ?
Michel Paillet, éleveur bovin allaitant à Saint-Maur dans le Cher, est venu à Ceaulmont partager son expérience de ferme pilote des premiers programme
LITIÈRE COMPOSTÉE, UNE ALTERNATIVE À LA PAILLE DE CÉRÉALES
A Pérassay, dans l’Indre,  Enguerran Auclair a repensé son système de litière afin de s’affranchir de la paille de céréales.
Publicité