Aller au contenu principal

Portrait d’exploitation
Eleveurs, mais pas à tout prix

Au Gaec Aubert-Enizan, le couple éleveur prend ses décisions de façon à adapter son métier à son projet de vie commun.

La ferme des Crochetières est le lieu de vie de la famille de Delphine Aubert depuis bien longtemps. Ses grands-parents y étaient installés, et ses parents l’ont reprise. Delphine Aubert, qui se destinait à une carrière agricole mais plutôt en caprin, s’est finalement installée sur l’exploitation familiale de vaches laitières au décès de son père, il y a un peu plus de 10 ans. « J’ai assuré les travaux de la ferme avec ma mère au début, car il a bien fallu continuer à faire tourner l’élevage », raconte la jeune femme. Quelques mois plus tard, elle rencontre celui qui deviendra son conjoint et associé. Fabrice Enizan, de Chemillé-sur-Dême, a également revu ses plans d’installation initialement prévue en céréales et vaches allaitantes.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Le pouvoir réfléchissant des prairies à l’étude
Mieux appréhender l’effet de ses pratiques sur la part de rayons solaires réfléchie par ses prairies peut contribuer à lutter contre le réchau
Viande : l’agneau a toutes ses chances d’avoir la cote
La journée régionale ovine a réuni une soixantaine de personnes le 15 septembre dernier à Nibelle.
Objectif : autoconsommation énergétique
La Touraine compte désormais 14 méthaniseurs dont une unité de co-génération importante et originale dans sa structure, récemment visitée par
Viande bovine : forces et faiblesses d’un atelier bio
Le 22 septembre, la journée Tech&Bio a mis l’accent sur les résultats technico-économiques d’un atelier expérimental bio suivi sur la ferm
La filière porcine cherche des bras
Plus de 30 personnes étaient réunies le 22 septembre dans le sud de la Touraine pour une journée découverte de la production porcine, en vue d
Croqueuses de betteraves
Quand mi-août, le bulletin Herbe et fourrages a parlé d’un essai de betteraves pâturées, d’abord on a cru à une erreur, et puis… on est allés
Publicité