Aller au contenu principal

ETA : bousculade entre foins et préparation de la moisson

L’ETA Bordier, située au nord du département, s’organise pour être sur tous les fronts : fenaison mais aussi moisson qui arrive à grands pas.0

Du côté de l'ETA Bordier

La principale clientèle des établissements Bordier de Beaumont-Louestault est composée d’éleveurs. La sécheresse d’avril puis l’incessante pluviométrie de mai n’ont pas permis de réaliser les chantiers de fenaison dans des conditions favorables. « Nous sommes en retard par rapport à une année normale », précise Alain Bordier, le responsable de l’entreprise. « C’est pourquoi aujourd’hui tout se bouscule. Certes nous arrivons à la phase terminale des enrubannages, mais nous sommes en plein dans les foins. L’ensemble de mon personnel est aujourd’hui dédié à la fenaison. Pour exemple, la presse d’enrubannage travaillait en 2 x 8 la semaine passée. » En effet, même si la qualité des premières coupes est au rendez- vous, le volume a manqué. « Heureusement que la seconde est plus fournie, les stocks de foin devraient se reconstituer dans les fermes, avec une bonne qualité », poursuit Alain Bordier.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Un beau potentiel mais un profil microbiologique délicat
On se dirige vers un millésime hors normes, très prometteur.
Tailler en deux temps pour décaler le débourrement
Face à la reprise de végétation précoce de la vigne ces dernières années, qui expose les bourgeons au risque de gel printanier, la taille en deux temp
LES TOURS ANTIGEL SE MULTIPLIENT EN TOURAINE
Lors de la visite de vignes de l’AOC vouvray, les participants ont vu de près deux tours antigel, dans les vignes de Chançay.
DES VIGNERONS OPTIMISTES POUR LA VENDANGE 2022
Cette année, les vignerons vouvrillons ont plutôt le sourire. De façon générale, les raisins sont nombreux et sains.
Un réseau d’agriculteurs engagés
Animé par la chambre d’agriculture, un groupe d’agriculteurs tourangeaux tente d’évaluer, sur le long terme, le bon fonctionnement d’un système d’expl
Un Vouvrillon à la tête de l’INAO
 A 60 ans, Philippe Brisebarre est arrivé au summum de sa carrière de professionnel engagé.
Publicité