Aller au contenu principal

Horticulture : la crise surmontée grâce à une offre adaptée

La crise sanitaire, et notamment le confinement, ont mis un coup d’arrêt à l’activité horticole. Au final, sauf pour les producteurs spécialisés en fleurs, le secteur s’en est plutôt bien sorti. Mais ce n’est pas par hasard, les professionnels ont travaillé d’arrache-pied pour s’adapter.

Le confinement est intervenu en début de printemps, en plein début de saison pour les horticulteurs. Pour les producteurs pépiniéristes vendant en direct, les consignes concernant l’obligation de fermer pendant les premières semaines étaient plutôt obscures. « Ceux qui l’ont appliqué au pied de la lettre ont perdu 15 jours à trois semaines de chiffre d’affaires, indique Arnaud Crosnier. D’autres ont digitalisé leur offre, mis en place les gestes barrières ; ceux-là ont pu rattraper sur mai et juin les ventes non réalisées. » Pour le pépiniériste de Nazelles-Négron (37), la médiatisation a beaucoup joué, tout le monde était au courant de la situation critique du secteur d’activité. « Et je pense que depuis, tout le monde sait ce qu’est un horticulteur ! ajoute-t-il. Beaucoup ont pris conscience de l’importance du marché local et ont compris qu’on faisait partie de l’économie circulaire avec un rôle également social. »

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Moisson : des rendements en bio corrects
Comme en production conventionnelle, les premiers résultats des exploitations en agriculture biologique confirment une année placée sous le si
Explorateur d’hybrides
Un vigneron curieux tente de s’affranchir des voiles culturels qui ont imposé les cépages emblématiques pour s’aventurer sans oeillères et idé
Moisson : des rendements surprenants
Prix, rendements, les clignotants sont au vert pour la moisson 2021.
Le regard bienveillant de Bacchus sur Cravant
Changement de génération, le dieu du vin remplace la dive bouteille installée près du lavoir depuis un demi-siècle.
Plan pollinisateurs : jusqu’au 20 juillet pour s’exprimer
Céréaliers, viticulteurs, arboriculteurs, semenciers, maraîchers sont invités à faire leurs remarques sur le plan pollinisateurs jusqu’au 20 j
Une moisson entre les gouttes
La moisson peine à trouver son rythme de croisière cette année mais les beaux jours annoncés ce week-end et la semaine prochaine devraient cha
Publicité