Aller au contenu principal

Droit social
Il a moins de 18 ans : quels impacts pour un salarié saisonnier ?

Les travaux d’été ont démarré et avec eux les embauches de salariés pour pallier ce surcroît de travail. Le point sur les règles applicables pour les mineurs de plus de 16 ans.

Employer un jeune âgé de 16 à 18 ans suppose de prendre en compte différents paramètres. Temps de travail, suivi médical en particulier ne sont pas les mêmes que pour une personne majeure. De plus, certains travaux ne sont pas autorisés. En contrepartie, le salaire peut être soumis à abattement.

 

DES RESTRICTIONS ET FORMALITÉS SPÉCIFIQUES

L’employeur d’un salarié mineur se voit imposer des restrictions. Le jeune ne peut pas travailler plus de 8 h par jour. Après 4h30 d’activité, il doit bénéficier d’une pause d’au moins 30 minutes d’affilée. Quant au nombre d’heures par semaine, il est de 35 heures maximum. Il peut éventuellement être porté à 40 heures (soit 5 heures supplémentaires) après avis de la médecine du travail et de l’inspecteur du travail. Le travail de nuit entre 22 h et 6 h est par contre strictement interdit.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

La finesse des références permet la compréhension des systèmes
Retour sur les références économiques des entreprises agricoles, présentées le 14 septembre par AS Cefiga 37 à ses partenaires.
L’importance de fixer une rémunération au chef d’entreprise agricole
« Tout travail mérite salaire. » Pourquoi ce proverbe ne s’appliquerait-il pas aux chefs d’exploitation agricole ?
Contrôle phyto en cours
Attention, la mise en oeuvre des ZNT riverain et points d’eau sera vérifiée pour la première fois cette année.
Jusqu’à 75 000 euros d’aide pour les équipements antigel, grêle et irrigation
Les irrigants, viticulteurs, arboriculteurs, maraîchers, serristes peuvent avoir de 30 à 50 % de leurs investissements en antigel, anti grêle
Semis 2021 : « n’oubliez pas de réaliser vos ZNT »
Attention, il faut s’appuyer sur la carte IGN pour mettre en place ses zones de non traitement “cours”, depuis ce printemps.
Recrutement : peut-on demander à un candidat s’il est vacciné ou a le pass sanitaire ?
Depuis le 30 août, dans certains corps de métiers, les salariés doivent présenter leur pass sanitaire pour continuer à exercer leur activité.
Publicité