Aller au contenu principal

Baux ruraux
Impôts fonciers : le fermier doit-il participer ?

Les récoltes sont en train de se terminer, les avis d’imposition de taxe foncière sont tombés : l’époque de paiement des fermages arrive à grands pas. Après le calcul du montant du fermage dû, une autre question se pose : le fermier doit-il contribuer au paiement des impôts fonciers ?

Premièrement, il faut distinguer les différents impôts fonciers dont est redevable le propriétaire de terres agricoles non bâties, à savoir : la taxe foncière non bâtie (TFNB), la taxe pour frais de chambre d’agriculture et les frais de gestion.

 

Si aucune disposition particulière n’est prévue au bail ou si le bail est verbal, le fermier n’a pas à rembourser de taxe foncière non bâtie au propriétaire au moment du paiement du fermage. Si le bail mentionne que le fermier doit rembourser au bailleur 1/5ème de la taxe foncière, il ne prévoit pas de disposition particulière. Il reprend seulement la règle posée par défaut par le Code rural.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Pourquoi le fonds de roulement est-il si important ?
La lecture du bilan comptable est un élément complexe mais qu’il est impératif de maîtriser pour éviter d’envoyer son exploitation dans le mur
L’importance de comprendre son compte courant d’associé
Dans le bilan, les lignes comptes courants d’associés sont souvent incomprises. Leur montant peut être négatif ou positif.
Convention collective : classer ses salariés avant le bulletin de salaire d’avril
Depuis le 1er avril 2021, la convention collective nationale s’applique pour tous les salariés des exploitants agricoles et des CUMA. Chaque employeu
Des aides pour les apprentis et leurs employeurs
L’emploi a souffert de la Covid, tout particulièrement celui des jeunes.
ZNT riverains : les jachères mellifères SIE, un levier avantageux
La jachère mellifère peut représenter une solution intéressante pour valoriser les zones de non-traitement.
Les « écorégimes », le futur « machin » de la Pac
La concrétisation définitive de la future Pac est lancée.
Publicité