Aller au contenu principal

Environnement
Le vivant sensible aux ondes et courants vagabonds

Pas toujours prise en compte lors de la pose d’installations électriques (production, transport), l’influence des ondes électromagnétiques sur le vivant est régulièrement dénoncée, notamment par des éleveurs.

Deux éleveurs, Isabelle Brault et Alain Crouillebois, sont venus témoigner des préjudices subis suite à l’installation d’une antenne-relais pour la première, et d’un transformateur pour le second.

Qu’il s’agisse de lignes à haute tension proches d’une étable, de la pose d’un simple transformateur ou d’antennes relais pour téléphonie mobile, voire de câbles enterrés, des témoignages récurrents font état d’affections diverses attribuées aux bêtes et aux gens par les ondes ou des courants électriques vagabonds. Fin février, une réunion d’information s’est tenue à St Flovier à l’initiative d’éleveurs locaux, en présence d’une bonne centaine de personnes. L’Association nationale animaux sous tension (Anast) a été pressentie pour animer le débat et proposer des témoignages d’éleveurs.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

L’élevage chevillé au corps
Après avoir fait ses armes auprès d’un troupeau allaitant comme apprenti, Mathéo se convertit à l’élevage laitier pour développer ses compéten
Une stratégie sur mesure pour sortir des impasses
Des purs céréaliers cochant la case retour à l’élevage laitier, le fait est suffisamment exceptionnel pour être relevé, d’autant que ce n’est
Produire ses protéines fourragères en caprin : intéressant économiquement
Produire des fourrages de bonne valeur nutritive pour limiter l’achat des aliments du commerce contribue à développer l’autonomie alimentaire
Prix des broutards mâles : l’incompréhension
Depuis l’effondrement des cours dans l’été, le prix des broutards est toujours à la peine avec un marché au ralenti.
Export des bovins : la réglementation FCO change
La Loi de santé animale fait voler en éclat les accords conclus par la France avec l’Italie et l’Espagne en matière de FCO.
Semis de luzerne sous couvert de tournesol : pari réussi !
C’est un peu par défaut que Martin De Cauwer a choisi le tournesol comme plante compagne à une luzerne qu’il a été contraint de semer ce print
Publicité