Aller au contenu principal

RECHERCHES ZOOTECHNIQUES
Inra : des veaux bien logés pour être bien étudiés

L’entrée en fonction cet été à Nouzilly d’une nouvelle nurserie à veaux permet aux chercheurs de l’Inra le suivi de veaux de la naissance à la puberté avec la possibilité de deux conduites nutritionnelles différentes.

L’Inra Val de Loire inaugure cette semaine une nurserie pour les veaux. Avec l’étable déjà existante, l’ensemble constitue un dispositif unique en France dédié à l’étude de l’alimentation des génisses laitières et de son impact sur leurs capacités de reproduction. Les premiers veaux, nés en 2019, sont hébergés dans une nurserie répondant aux normes en vigueur sur le plan du bien-être animal, équipée d’automates d’alimentation en lait, en eau et en concentré céréalier, permettant un suivi des consommations individuelles. La nurserie conçue pour 40 veaux est également dotée de dispositifs pour phénotyper les génisses laitières en croissance. Les veaux sont appareillés avec un collier de transmission des données sur leurs mouvements, leur activité, leur rumination, facilitant le repérage de ceux éventuellement malades, avant l’apparition de signes cliniques.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

L’autonomie alimentaire au cœur de la journée régionale ovine
Le contexte économique est relativement favorable à  la filière ovine depuis quelques mois, avec la hausse des prix de vente des agneaux.
Le Veau bio de Touraine arrive dans les cantines
Après le Grand bœuf en septembre 2021, la filière Veau bio de Touraine vient d’être lancée.
2022 : « une année de transition »
 L’abattoir de volailles et lapins du Sud Touraine est revenu sur une année riche en adaptations, lors de son assemblée générale.
Une dynamique très positive
 L’abattoir de Saint-Flovier, principalement consacré aux volailles, affiche un bilan très positif et une belle dynamique ces dernières années.
Lucie Oger : le savoir-faire alpin importé en Touraine
Avant de revenir à la ferme familiale, Lucie Oger, 28 ans, a fait des détours.
« Les dégâts auraient pu être bien pires »
La précocité de la récolte du maïs fourrage résulte d’une conjoncture d’éléments liés au climat pour la plupart, explique Augustin Gravier, conseiller
Publicité