Aller au contenu principal

Voie verte Descartes - Preully-sur-Claise
Itinérance douce : le sud Touraine étoffe son offre

L’arlésienne est enfin arrivée à la confluence Claise-Creuse… à bicyclette.

Le sud Touraine a « enfin » cette voie verte espérée depuis 20 ans par les habitants et les élus lochois pour irriguer d’un tourisme diffus leur territoire. Cette itinérance douce, désormais ouverte aux cyclistes et aux randonneurs, emprunte le tracé de l’ancienne voie ferrée, soit 26 km de Descartes à Preuilly-sur-Claise. Et il faudra piaffer encore quelques mois avant de poursuivre jusqu’à Tournon-St-Pierre, pour un parcours en pleine nature et en site propre de 42 km.

 

La voie verte sillonne les vallées de la Claise et de la Creuse au milieu de paysages campagnards préservés et offre un parcours resourçant au pays de la préhistoire et de Descartes. Les amateurs de tous âges ne s’y sont pas trompés en s’accaparant le circuit. La voie n’est pas encore inaugurée que déjà des flopées de petites reines l’ont investie depuis avril dernier dès qu’elle fut roulante.

 

Tout au long de la voie, les six communes traversées (1) fourmillent déjà d’initiatives publiques ou privées. Ainsi, à Abilly les vélos de Paulette ont ouvert début juillet, en proposant non seulement location et réparation mais aussi des hébergements insolites au bord de la rivière (lire ci-contre). A Preuilly-sur-Claise, c’est une association, Vélotopie, qui se propose pour réparer et louer. « La population, les commerçants et les communes se préparent et s’organisent pour accueillir les randonneurs et proposer restauration rapide et offre d’hébergement, reconnaît Marie- Thérèse Bruneau. Le sud Touraine dispose de 550 hébergements de toutes sortes, parmi lesquelles de nombreuses chambres d’hôtes susceptibles de loger des randonneurs. Une réflexion est en cours autour d’aires de bivouac en complément des campings existants ».

 

LIAISON AVEC LE BERRY

« Outre la signalétique la jalonnant, la voie verte est aussi dotée de petits équipements d’entretien des bicyclettes : gonfleurs, outils avec portique, borne de recharge pour les téléphones », souligne Antoine Chilloux, chargé de développement touristique à Loches Sud Touraine. Le premier de ces « totems » est déjà opérationnel, adossé à l’office de tourisme du Grand-Pressigny.

 

L’été prochain, les randonneurs pourront rejoindre - toujours en site propre - la localité de Tournon- St-Pierre. Un prolongement qui met à portée de pédales la voie verte des vallées, reliant Le Blanc à Argenton-sur-Creuse (70 km). Mais sans aller jusque-là, la voie verte du sud Touraine offre de nombreuses escapades en marge de son tracé, des véloboucles (14) ou des pédo-boucles (80) pour découvrir les villages pittoresques alentours et des sites remarquables comme la Guerche. Le départ de Descartes bénéficie de la base de loisirs et d’une liaison vélo-route avec la gare de Port-de-Piles.

 

Le développement de l’itinérance douce constitue l’une des grandes priorités de la communauté de communes. L’art de flâner est érigé en étendard touristique du lochois, qui escompte ainsi « capter de nouvelles clientèles grâce à des liaisons balisées sur petites routes ». Jacky Périvier, vice-président en charge du tourisme à Loches Sud Touraine, estime que la voie verte, en utilisant une structure inutilisée (la voie ferrée), va contribuer à mettre en valeur le patrimoine nature du territoire. Une voie touristique certes mais dans laquelle les locaux vont aussi trouver un confort de vie.

 

Le vélo, « secteur en plein essor » avec ses 9 millions de séjours recensés, générerait en France un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros. Les trois quarts des français exprimeraient « des attentes fortes » en matière d’infrastructures relatives aux mobilités douces. Le schéma national a fixé comme objectif 22 000 km de vélo-routes et de voies vertes ; 13 600 km sont en service dont un tiers en site propre. Chiffres auxquels il faut désormais ajouter les 42 km de la voie verte du sud Touraine.

(1) Descartes, Abilly, Le Grand- Pressigny, Chaumussay, Preuilly-sur-Claise, Bossay-sur-Claise.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Contrôle phyto en cours
Attention, la mise en oeuvre des ZNT riverain et points d’eau sera vérifiée pour la première fois cette année.
Méthanisation : « ll faut monter un projet à son image »
Les méthaniseurs de France se sont réunis dans le Lochois les 28 et 29 septembre.
Gaz et azote : les niveaux de prix suscitent de vives inquiétudes
Les agriculteurs, non protégés par un bouclier tarifaire, ont ressenti en premier les conséquences de la flambée des prix du gaz et demandé la
Les actions de Solaal saluées par François Hollande
François Hollande, président de la fondation « La France s’engage », est venu en Indre-et-Loire participer à l’une des actions solidaires orga
A Preuilly, un potager en partage
A Preuilly-sur-Claise, les habitants disposent depuis 2016 d’un espace collectif devenu un jardin partagé.
Pour une meilleure régulation du marché foncier
Avec sa proposition de loi foncière, le député Jean-Bernard Sempastous entend réguler le marché foncier et protéger les installations des jeun
Publicité