Aller au contenu principal

COOPÉRATION VITICOLE
La cave de Montlouis entend rester attractive

Comme les autres opérateurs, la cave de Montlouis continue de subir les conséquences des gels 2016 et 2017.  Mais la récolte 2018 lui redonne un peu d’oxygène pour reconquérir les marchés et séduire les jeunes.

La campagne révolue de la coopérative viticole de Montlouis-sur-Loire peut être résumée en deux mots : « moins mais mieux ». Difficile de résumer avec précision l’activité d’une coopérative sans donner quelques chiffres.

La cave des producteurs de Montlouis-sur-Loire a vendu 771 000 bouteilles durant la campagne 2017/18, soit 100 000 de moins que l’année précédente. Un volume assez éloigné de l’excellent exercice 2015/16 clos avec plus d’un million de cols commercialisés. Une baisse significative (-13 %) multifactorielle découlant entre autres, de restriction, des livraisons aux GMS et d’une baisse des recettes à l’Espace des producteurs par manque de certains vins. La vente par correspondance et le caveau tenu par les sociétaires jouent un rôle important dans la valorisation des vins en procurant une recette annuelle d’1,4 à 1,5 M€.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

« Contractualiser est l’occasion de préciser les choses »
La section régionale lait de la FNSEA CVL organise une série de réunions pour parler de la contractualisation de la viande issue du troupeau laitier.
La démarche de transfert DPB est simplifiée
 Avec la nouvelle Pac, pour valider le transfert des DPB, il n’y a plus besoin de justifier que leur cession se fait en parallèle de transfert de fonc
Un cycle des cultures raccourci dans les prochaines décennies
Quels sont les impacts du changement climatique sur le cycle des cultures céréalières ?
Une table ronde pour comprendre le changement climatique
  Au programme de cette réunion qui se tiendra le 7 février à 14 h : le changement climatique et de ses conséquences, avec des intervenants de haut vo
Peser les jeunes animaux pour optimiser l’alimentation
Limiter la consommation de poudre de lait puis d’aliments, tout en augmentant la production laitière du troupeau.
Pâturage de céréales : conjuguer bienfait animal et efficacité économique
Même si l’intérêt pour la culture céréalière est limité, les atouts du pâturage des céréales d’hiver par des ovins sont nombreux pour le troupeau.
Publicité