Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Prairies
La diversité des espèces, un gage de qualité

Rendements et qualité, deux raisons d’opter pour des prairies multi espèces. Reste à arrêter la composition du mélange en fonction de ses contraintes et besoins et à soigner l’implantation.

Mélanger plusieurs espèces est un facteur de sécurité pour assurer ses stocks fourragers. C’est aussi un moyen de couvrir ses apports énergétiques en production caprine.

Le premier dilemme à résoudre pour l’éleveur est celui du choix des espèces les plus adaptables aux particularités de son exploitation. La composition de son mélange est fonction du contexte pédoclimatique de ses parcelles. Il faut également tenir compte des comportements des végétaux choisis et des conduites de ses prairies.

Des concurrences à gérer

Comme pour le méteil, la prairie multi espèces est un mélange de légumineuses et de graminées. La gestion de la concurrence est donc essentielle. Plusieurs études, réalisées depuis 2012 notamment par le réseau Redcap*, démontrent qu’un mélange complexe altère la pousse de certaines plantes.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Vignette
Une production de 13 tonnes de MS/ha avec une prairie sous couvert de méteil
La prairie sous couvert de méteil a tenu ses promesses chez Bruno et Benoit Rochereau.
Vignette
Le Tchad, pays d'élevage et d'agriculture familiale
Ancienne colonie française, le Tchad est classé parmi les pays les plus pauvres du monde.
Vignette
Les bovins ont aussi leur ostéopathe
Encore méconnue, l'ostéopathie animalière, et notamment pour les bovins, fait pourtant ses preuves.
Vignette
Méteils et pâturage tournant, deux leviers pour sécuriser ses stocks
Comment minimiser les impacts des risques climatiques, sanitaires et environnementaux sur ses exploitations ?
Vignette
L'ABATTOIR DE SAINT-FLOVIER EN QUÊTE D'ÉQUILIBRE
L'abattoir de Saint-Flovier se restructure depuis un an, avec l'arrivée de nouveaux producteurs à sa tête. Un seul but : pérenniser l'outil.
Vignette
L'abattoir de Saint-Flover en quête d'équilibre
L'abattoir de Saint-Flovier se restructure depuis un an, avec l'arrivée de nouveaux producteurs à sa tête. Un seul but : pérenniser l'outil.
Publicité