Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Elevage
L'abattoir du Bourgueillois en équilibre

Construit pour servir tout l'Indre et Loire et les zones limitrophes, l'abattoir de Restigné poursuit sa progression en tonnage malgré des difficultés à embaucher et retenir du personnel qualifié. 

Après dix années à militer avec d’autres personnes et organismes pour le maintien d’un abattoir en Touraine, Hervé Lefort tire sa révérence. L’éleveur ovin de St Benoît-la-Forêt achève son mandat sous de bons auspices avec un abattoir neuf en ordre de marche, qui continue gentiment sa croissance en tonnage. Avec 396 tonnes travaillées, le site de Restigné augmente de 112 tonnes en deux ans.

L’abattoir est un outil multi-espèces recevant surtout des bovins (270 t) mais aussi des veaux, des moutons et des porcs à parts égales livrés pour moitié par des éleveurs. Un quart de l’activité est fournie par un magasin Système U. Grossistes et bouchers font travailler l’unité à hauteur de 10% chacun et les collectivités pour l’instant, un seul petit 1 %.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Vignette
A la Une de Terre de Touraine du 20 septembre 2019
Les abonnés peuvent feuilleter l'intégralité de l'édition électronique dès le jeudi après midi précédent la parution papier grâce à leur code
Vignette
Majestueux, les rapaces de notre ciel
En Touraine, les yeux non exercés ont l’habitude de croiser des oiseaux de Loire, comme les sternes.
Vignette
Une méthodologie de dégustation
Deux vidéos  sur la dégustation des baies de chenin et de cabernet franc selon la méthode développée par l'IFV et ses partenaires.
Vignette
Une sécheresse implacable pour tous
Devant les niveaux d’eau très bas, les accusations envers l’irrigation vont bon train.
Vignette
Des JA passionnés et combatifs
Dans un discours accueillant à la tonalité syndicale affirmée, Maxime Billet a évoqué avec des mots justes « inquiétudes, interrogations et co
Vignette
Non à des ZNT infondées !
Lors de la rencontre avec les parlementaires, la profession a alerté sur les exigences infondées, irréalistes en cours de discussion sur les Z
Publicité